oncf

FMI

La dette doit être exploitée de manière à stimuler le développement des pays et ne pas constituer un handicap à la croissance, ont affirmé, jeudi à Marrakech, les responsables du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque Mondiale (BM).

À l’occasion des Assemblées annuelles 2023 de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI), le Maroc et les deux institutions ont rendu public une Déclaration de quatre principes pour une action collaborative mondiale renforcée face aux difficultés pour consolider la résilience et créer plus d’opportunités pour un avenir meilleur.

Les travaux des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI) ont débuté, lundi à Marrakech, avec la participation de l’élite économique et financière mondiale pour débattre des grands enjeux liés notamment aux politiques de financement, à la croissance économique et au changement climatique.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.