#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Captage des fortunes : Le Maroc bien positionné, selon Henley&Partners

Dans le classement des vingt premiers pays attractifs pour les personnes fortunées, le Maroc trône sur le podium, affirme le récent rapport conjoint de Henley&Partners et New World Health. Comme l’année précédente, une centaine d’investisseurs ont déjà choisi le Royaume pour y placer leurs épargnes.
Le Maroc bien positionné, selon Henley&Partners

L’économie du Maroc continue à inspirer confiance aux détenteurs de grandes fortunes. Occupant la 20e place du classement mondial, le royaume reste un marché attractif pour les milliardaires désireux de préserver et de faire fructifier leur fortune, signale le rapport commis par Henley&Parteners

Selon lui, en 2022, 100 personnes ultra-riches ont passé sous la juridiction marocaine l’estimant plus sécurisée pour leurs investissements.

A côté du Luxembourg et des îles Maurice, le Maroc fait partie des pays les plus prometteurs du point de vue des personnes les plus aisées au monde qui ont quitté certains pays, notamment asiatiques. La pandémie de coronavirus et le conflit ukrainien n’ont pas pu affecter gravement son économie qui a réussi à maintenir, malgré tout, son attrait et la capacité de faire entrer des hommes d’affaires et des personnes fortunées.

Selon Henley&Partners, la tendance de la migration des grandes richesses était stable jusqu’en 2020. Mais la pandémie de Covid-19 a diminué la mobilité des millionnaires. Ainsi, dans les années 2020 et 2021, il n’y avait respectivement que 12.000 et 25.000 millionnaires ayant migré vers d’autres juridictions ce qui représente un taux minimum de migration des fortunes depuis 2013.

Une forte reprise a été observée en 2022, allant jusqu’à 84.000 fortunes changées de domiciliation. En 2023, celle-ci devrait se chiffrer à 122.000 personnes au total.

Le rythme de cette tendance atteindrait son maximum en 2024, avec 127.000 personnes riches déménagées depuis la dernière décennie d’années, selon les pronostics faits dans le rapport.

Le changement de juridiction des familles riches peut s’expliquer en partie par leur perte de confiance dans les économies des pays traditionnels et leur désir de garantir la pérennité de leur richesse pour les générations futures, notamment leurs petits-enfants. Avec l’émergence de nouveaux marchés, dont le Maroc, de nouvelles opportunités se voient ouvrir aux personnes fortunées.

Selon l’étude, l’Australie et les Émirats arabes unis occupent les premières positions de la liste, ces deux pays ayant attiré plus de 4.000 individus fortunés au cours de l’année en cours. Cette même année, l’Australie devrait garder la première position attirant 5.200 personnes aisées, tandis que la Chine perdrait en 2023 le nombre maximum des millionnaires, soit 13.000 individus, contre 10.800 partis en 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous