#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Washington arme Varsovie : Un deal de plusieurs milliards de dollars

Previous slide
Next slide
Un grand contrat de fourniture d’armes à la Pologne est prévu par Washington. Annoncée par le département d'Etat des Etats-Unis, cette vente de 250 chars d'assaut Abrams et autres «équipements liés» doit encore être approuvée par le Congrès US. Des centaines de mitrailleuses lourdes vont également être fournies.

Le département d’Etat US a annoncé, vendredi, que l’administration Biden avait approuvé une importante vente potentielle à la Pologne de 250 chars d’assaut pour un montant de six milliards de dollars, en pleine tension entre les Occidentaux et la Russie autour de l’Ukraine.
La vente – qui doit encore être approuvée par le Congrès des Etats-Unis – concerne 250 chars d’assaut Abrams et des «équipements liés», dont des véhicules, des canons et des munitions. Elle est censée permettre à la Pologne de «faire face aux menaces actuelles et futures» en Europe. «Cette proposition de vente va renforcer la politique étrangère et la sécurité nationale des Etats-Unis en aidant l’amélioration de la sécurité d’un allié de l’Otan, qui est un élément de stabilité et de progrès économique en Europe», a indiqué dans un communiqué le gouvernement américain. Le secrétaire d’Etat américain à la Défense Lloyd Austin a annoncé cette vente à son homologue polonais Mariusz Blaszczak, rencontré dans la matinée de ce 18 février à Varsovie.
En plus des 250 chars d’assaut Abrams, est également approuvée la vente de 26 chars de dépannage, des centaines de mitrailleuses lourdes, des équipements contre les mines et engins explosifs, des milliers de munitions et des équipements annexes.
Les principales entreprises bénéficiaires du contrat sont General Dynamics et BAE Systems. Cette nouvelle vente d’armes et d’équipements militaires «ne va pas altérer l’équilibre militaire fondamental dans la région», estime le département d’Etat dans son communiqué.
Le gouvernement polonais avait annoncé cet achat en juillet 2021, saluant alors l’acquisition des chars Abrams «qui sont les plus modernes dans le monde».
Suite aux allégations de certains pays occidentaux selon lesquelles la Russie préparerait une invasion de l’Ukraine – une hypothèse maintes fois démentie par Moscou – les Etats-Unis ont, ces dernières semaines, multiplié les fournitures d’armements à l’Ukraine et déployé plusieurs milliers de soldats supplémentaires en Europe de l’Est. Les derniers déploiements en Pologne –d’un total d’environ 4 700 soldats supplémentaires – portent la présence militaire américaine dans le pays à environ 10 000 hommes.

Recommandé pour vous