#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Tendances du digital : Le GAM présente les résultats de l’enquête annuelle sur le Maroc

Le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM) a présenté, vendredi à Casablanca à l’occasion de l’Africa Digital Summit (ADS), les résultats de son enquête annuelle sur les tendances du digital au Maroc, réalisée par l’entreprise de sondage IPSOS.
Le GAM présente les résultats de l’enquête annuelle sur le Maroc

L’enquête, menée auprès de 52 annonceurs, s’intéresse à différents axes parmi lesquels la fonction digitale au sein de l’entreprise, les objectifs escomptés de celle-ci, les outils et plateformes utilisés, la mesure de la performance digitale, le budget et ressources alloués à cette fonction, l’impact de la crise sanitaire sur elle, ainsi que les facteurs clés de succès du digital.

Ainsi, le Directeur général Maghreb de IPSOS, Luc Durand, qui présentait les résultats, a révélé que 100% des répondant disposent d’une activité digitale au sein de leur entreprise contre 81% en 2017 et 96% d’entre-eux orientent leur stratégie digitale vers les clients et les consommateurs. En outre, il ressort que le Marketing et la communication sont les principaux départements qui mènent la stratégie digitale dans le cadre d’une orientation stratégique confirmée, dont les principaux objectifs sont la e-réputation pour 84% des interrogés et l’optimisation de l’expérience client pour 75% d’entre-eux.

Pour ce qui est des canaux digitaux utilisés, ils ont tous connu une augmentation de l’usage par rapport à 2017, notamment les sites web marchands utilisés par 60% des entreprises, les réseaux sociaux (98%), le marketing direct (92%), les sites web non marchands (88%) et les applications mobiles (65%).

Dans le détail, les résultats indiquent que 76% des annonceurs suivent un plan de présence annuel et continu, avec 92% des entreprises présentes sur Facebook et LinkedIn et 90% d’entre-elles actives sur YouTube et Instagram. Twitter et TikTok viennent en 5ème et 6ème position avec respectivement 49% et 37% d’utilisateurs. Parallèlement, les achats publicitaires (98%) sur les réseaux sociaux et le référencement (88%) sont les principaux outils utilisés.

 Sur le plan du contenu digital, 88% des annonceurs déclarent avoir une stratégie de contenu dédiée au digital, avec des formats image (80%), vidéo (57%), écrit (28%) et audio (9%). Les langues les plus utilisées quant à elles sont le français par 92% des entreprises, suivi de l’arabe (54%), de la darija (50%) et de l’anglais (22%). Par ailleurs, 77% des répondants déclarent utiliser des outils de monitoring et/ou de mesure de la performance digitale, quand 56% d’entre-eux disposent d’équipes internes qui réalisent des analyses manuellement.

Au volet financier, le budget du digital représente en moyenne 17% du budget marketing 2023, et 56% des panélistes envisagent d’augmenter ce budget de 19%, contre 26% qui compte maintenir inchangé le budget et 2% qui souhaitent le diminuer à l’avenir. En outre, 50% des annonceurs disposent de ressources qui exercent dans une entité dédiée au digital qui est généralement rattachée au département marketing (52%), au département communication (33%), à la direction générale (5%) ou au département commercial (5%).

La moitié des sondés cumulent, par ailleurs, la fonction digitale avec d’autres fonctions. A ce titre, 27% des interrogés prévoient de recruter des personnes affectées à l’activité digitale et 69% des entreprises ont recours à des formations dans le digital. L’enquête conclut, par ailleurs, que les principaux leviers de développement du digital s’articulent autour de l’expertise (75%), le budget (63%) et aussi le soutien du Top management des entreprises (60%).

Recommandé pour vous