#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Sanaa soutient toujours Gaza : Des missiles yéménites sur Eilat

Une nouvelle agression américano-britannique a été signalée, samedi, contre plusieurs régions yéménites, dont la banlieue de Hodeida. Ces nouveaux raids interviennent au lendemain de l’annonce d’une attaque yéménite contre le port israélien d’Eilat.
Sanaa soutient toujours Gaza : Des missiles yéménites sur Eilat

Le général de brigade Yahya Saree, porte-parole des forces armées yéménites, a annoncé que « la force balistique a mené une opération militaire contre des cibles spécifiques de l’occupation israélienne à Oum al-Rashrash, au sud de la Palestine occupée, avec un certain nombre de missiles balistiques ». Y. Saree a expliqué que « ce ciblage est une victoire pour l’oppression du peuple palestinien, soumis à l’agression et au siège, réitérant la poursuite des forces armées yéménites dans l’accomplissement de leurs devoirs religieux, moraux et humanitaires envers le peuple palestinien ». Et ajouté que cette opération intervient « en réponse aux appels de notre peuple yéménite libre et aux appels de tous les peuples libres, fils de nos nations arabes et islamiques ».

Il a également souligné que les forces armées yéménites « n’hésiteront pas à mener de nouvelles opérations militaires contre l’occupation israélienne, sur terre et en mer, jusqu’à ce que l’agression cesse et que le siège contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza soit levé ».

Les médias israéliens ont précédemment fait état du lancement d’un missile balistique depuis le Yémen vers Eilat, affirmant que le système Haetz l’avait intercepté dans la région de la mer Rouge. Ce ciblage intervient parallèlement au fait que les forces armées yéménites continuent de cibler les navires israéliens et ceux qui se dirigent vers les ports d’occupation, dans la mer Rouge, la mer d’Oman et Bab al-Mandab.

Les forces armées yéménites avaient annoncé, jeudi, avoir pris pour cible un navire commercial britannique en mer Rouge, qui se dirigeait vers les ports israéliens. Le même jour, l’armée américaine assure avoir abattu un drone au large du Yémen et détruit un drone chargé d’explosifs en mer Rouge. Le CENTCOM (Commandement central des États-Unis) au Moyen-Orient a par ailleurs annoncé que les Houthis avaient lancé deux missiles visant potentiellement un cargo, sans le toucher.

Ces dernières semaines, les Houthis, qui contrôlent de vastes régions du Yémen en guerre, ont multiplié les attaques visant des navires en mer Rouge et dans le golfe d’Aden, passages essentiels du commerce mondial qui, en partie, dessert l’entité israélienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous