Logo Perspectives med

Sabotage du réseau électrique US : Le FBI enquête

Aux États-Unis, une série d’attaques a visé ces dernières semaines des centrales électriques, privant temporairement de courant des milliers de foyers. Des attaques qui révèlent la vulnérabilité de ces installations stratégiques. Le FBI enquête…
Le FBI enquête

Ces attaques, une dizaine signale-t-on, ont eu lieu dans plusieurs États : l’Oregon, la Caroline du Nord et plus récemment dans l’État de Washington. Le FBI (Federal Bureau of Investigation) organise les enquêtes. Pour le moment, aucun suspect n’a été identifié ou arrêté. Et les autorités disent ne pas encore être en mesure de savoir s’il s’agit d’attaques coordonnées. Mais ces incidents font craindre « un nouveau genre de menace », selon Roy Cooper, le gouverneur de Caroline du Nord. Car les installations électriques sont, dans leur grande majorité, très vulnérables. Elles sont simplement protégées par un mur, des barrières ou des barbelés assez faciles à contourner.

Dans la plupart des cas de vandalisme ou d’attaques, les auteurs se sont contentés de tirer de loin sur les transformateurs. Parfois, une simple bouteille jetée par-dessus les barrières suffit à causer des dégâts. Les opérateurs assurent avoir renforcé leur sécurité ces dernières années, mais cela reste insuffisant.

Même si rien ne prouve que ces récentes attaques sont liées, les experts disent que cela fait plusieurs années qu’ils mettent en garde les autorités contre la menace de groupes d’extrême droite, dont les forums de discussions évoquent ce genre de scénario afin de créer le chaos. Dans un récent rapport, le département de la sécurité intérieure confirme que cette menace est une réalité.

Recommandé pour vous