#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

PCNS: 43 jeunes leaders de 26 pays rejoignent “ADEL”

Dans le cadre de la conférence Atlantic dialogues, qui réunit des personnalités éminentes du bassin atlantique, le Policy Center for the New South (PCNS) lance la 12ème édition de son programme “Atlantic dialogues emerging leaders” (ADEL), destiné à établir des liens entre les jeunes professionnels du Nord et du Sud.
PCNS: 43 jeunes leaders de 26 pays rejoignent “ADEL”

Cette année, 43 jeunes leaders issus de 26 pays rejoindront la communauté déjà constituée de 380 anciens participants et prendront part aux séminaires et ateliers de formation au leadership prévus du 11 au 13 décembre, contribuant ainsi à enrichir les échanges d’idées et d’expériences au sein du programme ADEL, indique le PCNS dans un communiqué.

Chaque année, le PCNS réunit 30 à 50 jeunes leaders de 25 à 35 ans, démontrant leadership et initiative dans des domaines variés tels que la politique, la finance, les affaires, la société civile, la recherche et les médias, précise la même source, ajoutant que pour cette 12ème édition, 1.200 jeunes “ont déposé des candidatures exceptionnelles, un signe du succès du programme et de son excellence atlantique et marocaine”. Le processus de sélection, rigoureux et se déroulant en trois étapes, se base sur quatre critères, à savoir l’esprit d’initiative, le potentiel de leadership, la vision et l’ambition de renforcer les liens transatlantiques.

Les “Emerging Leaders” 2023 comptent 29 femmes et 14 hommes. Parmi eux figurent 15 Africains, 10 Européens, 9 Nord-Américains, 8 Sud-Américains et Caribéens et un Asiatique. En ce qui concerne la répartition sectorielle, les participants se déclinent en 30% issus de la société civile ou d’organisations non gouvernementales (ONG), 15% du secteur privé, 15% des gouvernements, 12,5% des organisations internationales, 7,5% du secteur public et 5% du monde universitaire, fait-on savoir.

Le programme ADEL se distingue par son engagement envers la région de l’Atlantique et l’Afrique, offrant aux participants une perspective spécifique et pertinente pour ces zones géographiques, souligne le communiqué, notant que sa singularité réside dans son approche inclusive, intégrant activement les anciens participants dans sa programmation continue, créant ainsi une communauté dynamique et collaborative. En outre, poursuit-on, le programme intègre les participants dans la prestigieuse conférence “Atlantic Dialogues”, offrant une plateforme unique pour contribuer activement aux discussions internationales et croiser des perspectives générationnelles avec les décideurs de la région (présents et anciens).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous