Logo Perspectives med

Les Israéliens craignent une 3è Intifada : Les Palestiniens multiplient les actions de résistance

Après le double attentat dans la ville d’Al-Qods, les Israéliens se perdent en conjectures. Les médias qui critiquent le rendement des renseignements israéliens, incapables de mettre un nom sur les auteurs de la double explosion, mortelle, évoquent de plus en plus l’avènement d’une troisième Intifada palestinienne.
Les Palestiniens multiplient les actions de résistance

Tamir Heyman, général de division et ancien chef de la division des renseignements israéliens, a déclaré jeudi, « qu’il existe des signes clairs du déclenchement d’une troisième intifada palestinienne ». Il a souligné qu’il y a « des signes qui ne peuvent être ignorés, renforçant la possibilité d’une troisième Intifada palestinienne, sauf que cette dernière jouit d’avantages sans précédent ».

Aux yeux du général israélien, « l’arène palestinienne s’envenime plus que la majorité de l’opinion publique ne l’imagine », tout en notant que « les opérations terroristes qui ont eu lieu à Jérusalem, ainsi que l’enlèvement du corps de Tiran Biro, doivent être traités comme des indices de la possibilité d’une explosion massive de la situation à l’avenir. »

Les médias israéliens ont affirmé que « ce à quoi nous avons assisté ces derniers mois en Cisjordanie est une intifada d’un autre genre qui diffère des intifada des années 80 et de l’an 2000, elle se caractérise par une violence généralisée contre l’armée ». Citant un lieutenant-colonel de l’occupation, les médias ajoutent « qu’ Israël est confronté à un phénomène inquiétant, depuis la fin de la deuxième intifada en 2007, jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons pas assisté à de tels jours explosifs sur le terrain ».

Gili Cohen, commentateur des affaires politiques de la chaîne israélienne Kan, a révélé que « la direction de la sécurité israélienne est très préoccupée par la situation potentiellement explosive à l’intérieur des villes palestiniennes ».

Les médias israéliens rapportent, sur la foi des révélations d’une source proche des rencontres entre de hauts responsables israéliens et Barbara Lev, chef du département Moyen-Orient au département d’État américain, que « les USA sont très préoccupés par ce qui se passe en Cisjordanie, et craignent une escalade ».

A signaler que la Brigade de Jénine a revendiqué l’enlèvement de la dépouille de l’israélien exigeant, en échange, les corps des martyrs palestiniens confisqués par l’armée israélienne.

Si l’armée d’occupation a bouclé des points de passage autour de Jénine, les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, branche résistante du Fatah, ont la mobilisation générale des combattants pour faire face à toute tentative israélienne de prendre d’assaut le camp de Jénine. Des sources locales ont rapporté que la résistance a fermé les entrées du camp avec des pneus, des barbelés et de modestes blocs de ciment, pendant que des avions de reconnaissance israéliens survolaient la zone.

Recommandé pour vous