Logo Perspectives med

La résistance palestinienne en état d’alerte : Le Hezbollah aussi…

La direction de la salle commune des factions de la résistance palestinienne a imposé l’état d’alerte et de préparation au niveau de toutes les formations militaires. L’alerte générale a été lancée à l’annonce par l’occupation israélienne du lancement de manœuvres de grande envergure baptisées « chars de feu ». En attendant, la situation dans les territoires occupés reste préoccupante avec l’intervention sanglante, dans la matinée de mardi, des forces israéliennes dans la ville de Naplouse.

La chambre mixte a affirmé qu’elle « est en réunion permanente pour surveiller et suivre le comportement de l’ennemi, pour être prête à intervenir et à riposter contre toute bêtise que l’occupation osera commettre contre le peuple palestinien ».

Non loin de là, depuis le Liban, Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, a annoncé qu’il avait ordonné la mise en état d’alerte totale en vue de faire face à toute éventualité issue des grandes manœuvres israéliennes.

Dans un contexte annexe, des sources de la résistance palestinienne ont confirmé au journaliste de la chaine libanaise Al-Mayadeen,  qu’ « elle a élevé son niveau de préparation militaire après que l’ennemi ait annoncé le début d’une grande manœuvre militaire ».

Dimanche dernier, les médias israéliens ont rapporté que les forces d’occupation israéliennes « ont commencé la plus grande manœuvre de son histoire, baptisées chars de feu ».

Ces manœuvres étaient prévues l’année dernière, mais elles ont été annulée en raison du déclenchement de la bataille de l’épée d’al-Qods avec Gaza. Ces manœuvres devraient se poursuivre pendant un mois, comme c’était prévu l’année dernière, le clou de l’opération se situant à Chypre où les exercices des commandos israéliens sont prévus en dernier.

Recommandé pour vous