#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Formation professionnelle : Y. Sekkouri et L. Tricha accordent leurs violons

Previous slide
Next slide
Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, a tenu, mardi, une réunion de travail, avec Loubna Tricha, directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi (OFPPT), les directeurs centraux et régionaux de l’Office sur le sujet de la formation initiale.

Cette réunion a permis d’apprécier l’état d’avancement des chantiers en cours et les perspectives de mise en œuvre de la feuille de route de la formation professionnelle, indique le ministère de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences dans un communiqué sur la visite de Y. Sekkouri au siège de l’OFPPT.
S’adressant aux collaborateurs, le ministre a exprimé sa satisfaction quant aux efforts déployés par l’OFPPT, tout en soulignant que le nouveau gouvernement veille à l’accélération de mise en œuvre des projets phares du programme gouvernemental, et à l’instauration d’un environnement favorable et adéquat qui permettra à l’Office de mieux mobiliser son entourage et d’améliorer l’offre de formation, fait savoir le communiqué.
Pour sa part, L. Tricha a présenté un exposé sur les grands axes de la nouvelle vision et feuille de route de la formation professionnelle, les choix stratégiques opérés récemment par l’Office, l’offre de la formation professionnelle, les acquis, et les chantiers en cours, ajoute la même source.
Une attention particulière a été accordée au chantier royal des cités des métiers et des compétences, comme étant l’un des programmes hautement prioritaires, visant l’inauguration d’une nouvelle génération de centres de formation alliant l’ensemble des conditions nécessaires pour une formation professionnelle de qualité, et comprend la réalisation de 12 Cités, une pour chacune des régions territoriales.
Pour rappel, l’Office dispose actuellement de 393 établissements de formation au titre de l’année de formation 2021-2022, 400.000 places pédagogiques, et prévoit d’ici 2024 d’atteindre 365 filières de formation (dont 139 formations qualifiantes) 45% nouvelles et 44% actualisées et 11% maintenues.

Recommandé pour vous