#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Développement du digital : L’ADD tient la 5ème session de son Conseil d’administration

Previous slide
Next slide
L’Agence de Développement du Digital (ADD) a tenu, mardi à Rabat, la 5ème session de son Conseil d’administration consacrée principalement au suivi des résolutions des précédentes sessions, à la présentation du bilan des activités de l’Agence au titre des années 2021, 2022 et 2023 et à la validation de son plan d’actions prévu au titre de l’exercice 2024.
Développement du digital : L’ADD tient la 5ème session de son Conseil d’administration

Lors de cette réunion, tenue sous la présidence de la ministre déléguée auprès du Chef du gouvernement, chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour, le directeur général de l’ADD a souligné que toutes les résolutions issues des derniers Conseils d’administration ont été mises en œuvre, précisant que ces trois dernières années ont été marquées par la réalisation d’importants projets visant l’accélération de la transformation digitale du secteur public et privé ainsi que la sensibilisation à l’usage approprié des outils digitaux auprès des usagers, indique l’ADD dans un communiqué.

Par ailleurs, le directeur général a exposé l’état d’avancement des projets réalisés lors de la période 2021-2023 pour chaque domaine d’intervention, à savoir “le Smart Gouvernement” axé sur la digitalisation des services publics de l’Administration Marocaine, “l’Écosystème Digital et Innovation” destiné à renforcer la compétitivité des entreprises de l’économie numérique, notamment les TPE/PME, auto-entrepreneurs et startups en vue d’ériger le Maroc en tant que Hub Digital et Technologique de référence en Afrique. Il s’agit aussi des domaines de “l’Inclusion sociale grâce au digital” centré sur le citoyen via la réduction de la fracture numérique et l’intégration des nouvelles technologies dans des secteurs vitaux comme la santé, l’éducation et l’agriculture, et de “l’Environnement et la confiance digitale” en favorisant la création d’un cadre propice au développement digital, à travers les fondements de la réglementation, la formation et l’infrastructure, ainsi que l’instauration et la promotion d’une culture digitale. D’autres réalisations de l’Agence ont été mises en exergue, notamment l’organisation de la 1ère édition du Gitex Africa Morocco dont les préparatifs vont bon train pour la tenue de la 2ème édition prévue à Marrakech du 29 au 31 mai sous l’égide du ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration.

A l’issue de cette session, le Conseil d’Administration a approuvé le budget de l’Agence au titre de l’exercice 2024 ainsi que le plan d’action qui porte essentiellement sur l’appui du ministère notamment dans la digitalisation des parcours administratifs en assurant l’interopérabilité et l’échange des données, le développement des nouvelles applications mutualisées et des modules communs, la promotion de l’écosystème digital à travers des initiatives telles que l’organisation de la 2ème édition du Gitex Africa Morocco 2024, la poursuite du développement de la plateforme “Academia Raqmya” à travers la mise en œuvre de nouveaux cours en ligne et pass digitaux pour les cibles des jeunes et des entrepreneurs et le lancement de l’application mobile, l’amélioration de l’offre de valeur de la plateforme Moukawala Raqmya pour l’accompagnement de l’entreprise, et l’amélioration de l’offre de valeur de la plateforme “Jeunes Entreprises Innovantes” et de la plateforme “Startuphubmaroc”.

Aussi, le Conseil d’Administration de l’Agence a décidé d’arrêter les comptes annuels de l’ADD au titre des exercices 2018, 2019, 2020 et 2021. Enfin, il a entériné les conventions de partenariat et les protocoles d’accords de coopération internationale conclus par l’Agence avec ses partenaires en matière de développement du digital et de partage d’expérience.

Recommandé pour vous