#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Commission Nationale des Investissements : 4 projets approuvés pour 36,4 Mrds DH lors de la 4ème session

La 4ème Commission Nationale des Investissements (CNI), réunie jeudi à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a approuvé 4 projets de convention et 1 avenant à une convention d’un montant global de 36,4 Mrds DH, dans le cadre du dispositif principal instauré par la nouvelle Charte de l’Investissement.
Commission Nationale des Investissements : 4 projets approuvés pour 36,4 Mrds DH lors de la 4ème session

Ces projets, parmi lesquels deux grands projets d’investissement portés par le groupe OCP et réalisés dans le cadre du programme d’investissement vert du groupe, présenté devant le Roi en décembre 2022, devraient permettre la création de plus 14.500 emplois, dont 1.900 directs et 12.600 indirects, indique un communiqué du Département du Chef de gouvernement.

Les principaux secteurs concernés par les projets approuvés sont la chimie/parachimie et les mines, qui représentent respectivement 60% et 38% du montant total approuvé. Les autres projets portent sur les secteurs de l’automobile et de l’enseignement supérieur. Le secteur de la chimie/parachimie est le principal pourvoyeur d’emplois parmi les projets approuvés lors de cette réunion de la commission, avec la création de plus de 9.600 emplois directs et indirects, soit plus de 67% du total des emplois, suivi par le secteur des mines, à hauteur de 30% et par celui de l’automobile à hauteur de 2,5%.

Par ailleurs, la CNI n° 4 a octroyé le “caractère stratégique” à 5 nouveaux projets, dans les secteurs de la mobilité électrique et de la production d’équipements relatifs aux énergies renouvelables. Ces projets seront soumis à l’étude par une commission technique spécialisée avant leur approbation définitive par la CNI. Cité par le communiqué, le Chef du gouvernement a réaffirmé, au cours de la réunion, la priorité que le gouvernement accorde au soutien de l’investissement national et à la création des opportunités d’emploi, mettant l’accent sur l’attachement du gouvernement à apporter son appui à l’investissement qui motive principalement les entreprises nationales. Et d’ajouter que le gouvernement s’emploie à orienter les investissements vers les secteurs prioritaires et les métiers d’avenir, à réduire les disparités entre les préfectures et provinces du Royaume en matière d’attraction de l’investissement, et à œuvrer pour ériger le Maroc en pôle continental et international pour les investissements directs étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous