Logo Perspectives med

Centrales électriques « sabotées » : Black-out à Tel-Aviv

Une attaque inattendue a ébranlé la capitale de l’entité sioniste. Il s’agit d’une série d’explosions et d’incendies successifs dans les centrales électriques de Tel-Aviv et de ses villes affiliées. Ce sabotage reste, pour l’heure, incompréhensible.
Centrales électriques « sabotées »

Explosions et incendies ont secoué les centrales électriques de Tel-Aviv et des villes satellites causant de grands dégâts aux appareils électriques. Désarmés face à ce sabotage inattendu, les habitants de ces villes ont vécu une grande confusion. Les autorités de l’occupation israélienne ont empêché la publication d’informations sur ces événements dans les médias publics. Un black-out d’autant plus incompréhensible à l’heure où les réseaux sociaux se sont emparés de l’incident et en ont fait grand cas. Certains Israéliens ont diffusé des vidéos sur les réseaux sociaux concernant des explosions dans des stations de transmission d’électricité sur les routes menant à des villes et des colonies telles que Yavneh, Ghadara et d’autres.

Autant dire que la censure n’aura servi à rien. L’agence d’informations iranienne Tasnim a signalé que de nombreux habitants des territoires occupés se sont plaints auprès de la compagnie d’électricité de l’occupation, et ont déclaré que leurs appareils électriques avaient été endommagés et brûlés. Ces personnes ont signalé des pannes électriques inhabituelles et incontrôlables. La même source a rapporté que la compagnie nationale d’électricité de l’occupation avait renoncé à sa responsabilité à cet égard et a déclaré qu’elle cherchait toujours les causes de ces incidents.

Recommandé pour vous