oncf

Pollution

La pollution était responsable de la mort prématurée de neuf millions de personnes en 2019, selon une étude publiée mercredi dans la revue Lancet. Le bilan est loin de s’améliorer, principalement à cause de la mauvaise qualité de l’air et des polluants chimiques, plomb en tête.

Un consensus sera-t-il trouvé à Nairobi sur les contours d’un futur traité international contre la pollution plastique qui atteint des records dans le monde ? C’est l’objectif de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement qui a débuté, lundi 28 février, dans la capitale kényane, et qui a réuni une centaine de pays.

Face à l’inquiétude suscitée par la pollution atmosphérique dans la ville de Kénitra, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable a finalement réagi. En priant l’ONEE, entreprise étatique qui s’implique dans plusieurs actions liées à la sauvegarde de l’environnement, de réduire le volume des émissions de la station thermique opérationnelle dans la capitale du Gharb.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.