oncf

TPME

Dans le cadre de la mission de l’Observatoire de production de statistiques et d’indicateurs sur le tissu productif national, l’Observatoire marocain de la très petite, petite et moyenne entreprise (OMTPME) vient de publier un cahier sectoriel des entreprises opérant dans les secteurs marchands non agricoles et non financiers au titre des exercices 2019 et 2020.

La région de Casablanca-Settat concentrait à fin 2019 près de 30,7% du total des entreprises déclarées, au niveau national, à la DGI, à la CNSS ou à l’OMPIC, soit 175.653 entreprises actives dont 87,6% sont des micro-entreprises ayant un chiffre d’affaires individuel inférieur à 3 MDH.

Al Barid Bank, représentée par son Président du Directoire, Redouane Najmeddine, et Finéa, filiale du Groupe CDG, représentée par son Directeur Général, Mohammed Belmaachi, ont procédé à la signature d’une convention de partenariat en faveur des TPME marocaines, en vue de mettre à leur disposition les moyens nécessaires visant à faciliter davantage leur accès au financement.

Le Conseil d’administration de l’Observatoire marocain de la très petite, petite et moyenne entreprise (OMTPME), réuni lundi dernier à l’administration centrale de Bank Al-Maghrib (BAM) à Rabat, a approuvé la feuille de route 2022 qui s’inscrit dans le cadre du plan stratégique 2021-2023.

L’Observatoire marocain de la très petite et moyenne entreprise (OMTPME) a annoncé la publication de la seconde édition de son rapport annuel après avoir étendu la base de ses données et analyses à un effectif d’entreprises plus large incluant, en plus des entreprises personnes morales, les entreprises ayant le statut de personne physique.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.