Logo Perspectives med

Taqa Morocco : Le RNPG boosté à fin septembre

Taqa Morocco a réalisé un Résultat Net Part du Groupe (RNPG) de 80 MDH à fin septembre 2022, en amélioration de 29,4% par rapport à une année auparavant.
Le RNPG boosté

Cette progression s’explique essentiellement par l’évolution du résultat d’exploitation, indique un communiqué financier de l’entreprise qui fait état d’un taux de marge nette consolidée à 12,8% au titre des neuf premiers mois de l’année 2022, contre 17,3% une année plus tôt.

Pour sa part, le résultat d’exploitation consolidé s’est établi à 2,27 Mrds DH au 30 septembre 2022, contre 1,77 Mrd DH au 30 septembre 2021 suite à la bonne performance des Unités 1-6 ainsi qu’à l’évolution du prix d’achat moyen du charbon par rapport à l’indice de référence du marché international API 2. Ainsi, le taux de marge opérationnelle consolidée s’est élevé à 23,4%, contre 32,4%, ajoute la même source.

Quant au chiffre d’affaires consolidé, il a augmenté au 30 septembre 2022 à 9,74 Mrds DH contre 5,47 Mrds DH une année auparavant en raison principalement de la bonne performance opérationnelle de l’ensemble des unités tenant compte du plan de maintenance, avec la réalisation de la révision mineure de l’Unité 3 au premier trimestre 2022 et de la révision majeure de l’Unité 6 au même trimestre de l’année dernière. Cette évolution s’explique également par la forte hausse des frais d’énergie consécutive à l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international.

Au 30 septembre 2022, le taux de disponibilité global a enregistré une progression à 94,5% contre 91,9% au titre de la même période, suite à la réalisation des révisions majeure de l’Unité 6 (61 jours) et mineure de l’Unité 3 (25 jours) respectivement au cours des premiers trimestres 2021 et 2022, conformément au plan de maintenance.

Le taux de disponibilité global du troisième trimestre 2022 s’est établi à 97,4% contre 96,9% au titre du troisième trimestre 2021 suite à l’amélioration de l’efficience opérationnelle, poursuit la même source. Au titre du troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 3,83 Mrds DH, en hausse de 90,7% par rapport au 30 septembre 2021, grâce à l’effet combiné de la bonne performance opérationnelle des Unités 1 à 6, et de la hausse des frais d’énergie suite à l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international. De leur côté, les investissements consolidés se sont élevés à 119 MDH au 30 septembre 2022, contre 194 MDH au 30 septembre 2021, et comprennent principalement la révision mineure de l’Unité 3 ainsi que des projets de maintenance des unités, fait savoir l’entreprise, précisant qu’en 2021, les investissements consolidés intégraient principalement la révision majeure de l’Unité 6. L’endettement net consolidé est resté stable comparé au 30 septembre 2021 tenant compte de l’évolution de la trésorerie et des remboursements de la période.

Recommandé pour vous