Logo Perspectives med

SIAM 2023 : Un nouveau pôle Start-ups cible l’agriculture de demain

La 15ème édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), prévue du 2 au 7 mai à Meknès, abritera, pour la première fois, le Pavillon Village Start-ups, un nouveau pôle mis en place à l’initiative du commissariat général du Salon.
Un nouveau pôle Start-ups cible l’agriculture de demain

Ce pavillon réunira 30 start-ups nationales et internationales autour d’un programme alliant tables-rondes, conférences et démonstrations immersives, indique-t-on dans un communiqué des organisateurs de cette édition placée sous le thème “Génération Green : pour une souveraineté alimentaire durable”. L’adoption des nouvelles technologies et des pratiques intelligentes dans le secteur agricole marocain est devenue aujourd’hui une impérative nécessité, souligne la même source. Qui ajoute que les nouvelles solutions et innovations technologiques sont désormais un recours incontournable pour développer une agriculture marocaine et africaine intelligente, performante et durable, en attestent les ambitions de la stratégie “Génération Green 2020-2030” qui prônent le développement d’un secteur agricole résilient, en introduisant de nouvelles technologies, en numérisant les services agricoles et en améliorant la qualité et la capacité d’innovation.

Cette année, le SIAM met ces aspirations en première ligne et sur près de 1.200 m2. Un écosystème dynamique et innovant composé de 30 start-ups nationales et internationales qui viendront présenter leurs solutions à même de faire évoluer le business-model agricole, ses offres, ses pratiques et ses expertises, tout en répondant aux enjeux agronomiques, économiques et environnementaux qui lui incombent. “De l’AgTech à la FoodTech en passant par la GreenTech ou la WaterTech, ce nouveau pôle va permettre de réunir et rapprocher les différentes parties prenantes afin soutenir et accélérer l’innovation, la souveraineté alimentaire, la durabilité, la résilience et la compétitivité de l’agriculture de demain”, a relevé, Jaouad Chami, commissaire général du SIAM. “Ces 30 start-ups ont pour ambition de soumettre aux acteurs publics et privés de nouveaux axes pour améliorer le rendement, l’efficacité et la rentabilité du secteur agricole”, a-t-il soutenu.

Autre grande nouveauté cette année, le déploiement de la Ferme Immersive Digitale. Un démonstrateur de 300 m2 installé au cœur du Pavillon “Village Start-ups” qui accueillera un guichet de e-services FirmaTech, des desks de présentation connectés, une serre digitalisée, un espace de réalité virtuelle, des zones de networking, d’agriculture verticale, de cultures, d’élevage et d’aquaponie, une méthode combinant la culture de végétaux et l’élevage de poissons dans un environnement partagé.

“Moderniser le secteur agricole implique l’introduction des innovations technologiques aux différents stades du processus de production, de l’amont à l’aval, de la parcelle au management. Cette ferme digitale offrira une expérience immersive et interactive aux visiteurs et mettra en avant les dernières technologies et pratiques agricoles durables”, a fait savoir J. Chami. Et d’expliquer que “les start-ups Agritech peuvent utiliser cet espace pour présenter leurs produits et services de manière rapide et efficace dans les domaines de la production alimentaire durable, de l’agriculture indoor, de la réalité virtuelle et de l’élevage. En marge du salon, des compétitions de gaming seront également lancées afin de nourrir l’esprit de challenge”.

Déployé sur une superficie de 18 ha dont 11 ha couverts, le SIAM devrait accueillir cette année 900.000 visiteurs, 1.400 exposants et 68 pays participants.

Recommandé pour vous