#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Mundiapolis : Clôture de la Semaine Doctorale axée sur l’innovation et l’intelligence artificielle

Le Centre d’études Doctorales (CEDoc) de l’Université Mundiapolis vient d’organiser la Semaine Doctorale, un événement riche en découvertes et innovations en intelligence artificielle.
Mundiapolis : Clôture de la Semaine Doctorale axée sur l’innovation et l’intelligence artificielle

Tenu en partenariat avec le Laboratoire Pluridisciplinaire de Recherche et Innovation (LPRI) relevant de L’École Marocaine des Sciences de l’Ingénieur (EMSI), cet événement s’est déroulé au Campus Nouaceur de l’Université Mundiapolis, sous le thème “Vers une recherche scientifique appliquée à l’ère de l’intelligence artificielle (IA)”, a indiqué un communiqué des organisateurs, se félicitant du “succès” qui a couronné cette semaine scientifique.

Dans ce sillage, Mohammed Barkaoui, président de l’Université Mundiapolis a affirmé que “cet événement a non seulement renforcé notre engagement envers l’avancement de la recherche appliquée mais a également marqué un pas important dans notre mission de préparer une génération de chercheurs capable de répondre aux défis technologiques actuels et futurs”. Pour lui, “la participation active et les échanges fructueux lors de cet événement témoignent de l’intérêt croissant pour l’intégration de l’IA dans divers domaines de recherche et de l’importance de former nos étudiants à ces technologies révolutionnaires”.

Pour sa part, Mohamed Essaaidi, Directeur Général de l’EMSI a souligné que “la tenue de la Semaine Doctorale a été une expérience enrichissante pour tous les participants et démontre notre engagement commun en faveur de l’innovation et de l’excellence académique”. Le thème de l’intelligence artificielle dans la recherche scientifique est, selon lui, “plus pertinent que jamais, et voir tant de jeunes ingénieurs et professionnels réunis pour discuter des implications et des applications de l’IA est très prometteur pour l’avenir”. “À l’EMSI, nous sommes déterminés à continuer de jouer un rôle de premier plan dans la formation des futurs leaders dans le domaine de l’IA, en assurant une formation de pointe adaptée aux besoins de notre société”, a-t-il poursuivi.

Selon le communiqué, cette rencontre d’une semaine “a marqué les esprits par la richesse de son contenu et l’actualité de ses thèmes, attirant des ingénieurs, chercheurs, étudiants et professionnels venus échanger sur les synergies entre l’intelligence artificielle et la recherche scientifique”. A rappeler que la semaine a démarré avec un mot d’ouverture par Mohamed Benouda, Président Fondateur et CEO d’ABA Technology, qui a posé les bases d’une réflexion profonde sur l’intégration de l’IA dans les processus de recherche actuels et futurs. Les participants ont profité d’un programme varié et enrichissant, élaboré pour aborder une vaste gamme de thématiques, depuis les principes fondamentaux de l’intelligence artificielle jusqu’à ses applications les plus innovantes, tout en explorant son incorporation dans les recherches actuelles et futures, expliquent les organisateurs. Des ateliers interactifs centrés sur les nouvelles technologies en lien avec l’évolution des générative IA ont été conçus pour équiper les participants avec les compétences techniques essentielles requises pour maîtriser le domaine de l’intelligence artificielle.

Des séminaires détaillés sur le Machine Learning et le Deep Learning ont facilité une transition sans heurts de la théorie à la pratique, tout en démontrant à travers des études de cas comment ces technologies pourraient révolutionner divers secteurs. Des tables-rondes et discussions ont également été animées en collaboration avec des industriels sur des enjeux de la protection des données et l’éthique dans l’IA, mettant en lumière les implications sociétales de ces technologies.

 Une analyse approfondie des applications de l’intelligence artificielle dans des domaines clés comme l’industrie 4.0, l’Internet des Objets (IoT) et la Blockchain, a mis en lumière les innovations qui transforment le paysage industriel et académique. L’événement s’est clôturé par des sessions de réflexion stratégique concernant l’évolution de l’industrie marocaine et africaine dans l’ère de l’IA, proposant aux participants des perspectives enrichissantes pour guider leurs futures initiatives de recherche. Les échos positifs et les retours enthousiastes des participants témoignent de l’impact transformateur de cette semaine sur la communauté académique et industrielle.

 À travers la tenue de cet évènement, Mundiapolis et EMSI renforcent leurs positions dans la formation pour impact des futurs chercheurs au Maroc. “Ce succès s’inscrit dans la vision long terme des deux institutions de jouer un rôle clé dans la formation de la prochaine génération de chercheurs, ingénieurs et professionnels de l’IA”, fait observer Mundiapolis.

Recommandé pour vous