#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Législatives au Bénin : L’opposition marque son retour

Au Bénin, la Commission électorale nationale autonome (Céna) a livré les résultats provisoires des législatives de dimanche. Les chiffres dévoilés par la Commission assure que si la mouvance présidentielle conserve sa majorité au Parlement, l’opposition y fait aussi son retour.
L’opposition marque son retour

Trois partis auront des élus dans la nouvelle Assemblée nationale sur les sept engagés dans la course aux législatives. Pour la mouvance présidentielle, les deux partis qui contrôlaient l’Assemblée nationale sortante : l’Union progressiste pour le renouveau (UPR) et le Bloc républicain (BR) ; pour l’opposition : Les Démocrates, le parti de l’ancien président Thomas Boni Yayi, qui participait à son premier scrutin depuis sa création.

Selon les chiffres lus par la Céna dans le milieu de journée, l’Union progressiste pour le renouveau arrive en tête des suffrages exprimés et obtient 53 sièges. Et les deux partis proches du pouvoir, qui se partageaient les 83 sièges de l’Assemblée sortante, totalisent donc 81 sièges de députés. Le président Patrice Talon garde une majorité.

En seconde position, le Bloc républicain (BR) obtient 28 sièges. Le parti Les Démocrates obtient aussi 28 sièges sur un total de 109 députés, selon donc ces chiffres provisoires. Mais quatre autres partis en compétition, dont les FCBE, n’ont pas réussi à dépasser le seuil des 10% des suffrages exprimés, et n’obtiennent pas d’élu.

Plus de six millions et demi d’électeurs étaient appelés aux urnes. Selon les dernières données, le taux de participation a dépassé à peine les 38% au niveau national. Les résultats définitifs seront proclamés par la Cour constitutionnelle.

Recommandé pour vous