#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

L’armée israélienne exécute un jeune palestinien : Un crime de plus, impuni…

Previous slide
Next slide
Un adolescent palestinien a été exécuté, mardi 22 février, par l’armée d’occupation israélienne, dans le sud de la Cisjordanie occupée. Une exécution sommaire de plus qui n’émeut point la communauté internationale.

Mohammad Chehadeh, 14 ans, a succombé après avoir été blessé par les tirs des forces d’occupation israéliennes dans la localité d’Al-Khodr, au sud de Bethléem, a annoncé le ministère palestinien de la Santé. « Les forces d’occupation ont interdit à l’ambulance du Croissant-Rouge de lui apporter les secours nécessaires, puis l’ont arrêté », a précisé le militant dans la localité d’Al-Khodr, Ahmed Salah. Ajoutant que « l’adolescent Mohammad Chehadeh, a été touché par les balles des soldats de l’occupation près du mur de séparation de la ville ».
Pour sa part, l’armée d’occupation a prétendu dans un communiqué que « lors d’une activité militaire de routine près du village d’al-Khodr, ses soldats ont reconnu trois suspects qui se trouvaient dans une zone à partir de laquelle des bouteilles incendiaires avaient visé des voitures israéliennes. Les soldats israéliens ont ouvert le feu, blessant l’un d’eux, qui a succombé plus tard ».
Toujours en Cisjordanie, les forces d’occupation ont mené une vaste campagne d’arrestation. Pas moins de 11 jeunes palestiniens ont été détenus par les soldats qui ont perquisitionné les domiciles des citoyens, a rapporté le site Paltoday. La poigne répressive d’Israël n’en finit pas de se durcir…

Recommandé pour vous