#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Insurtech : Tamwilcom et l’ACAPS signent une convention de partenariat

La Société nationale de garantie et du financement de l’entreprise (Tamwilcom) et l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS), ont signé mercredi à Marrakech, une convention de partenariat visant à développer l’écosystème des startups dans le domaine des assurances.
Insurtech : Tamwilcom et l’ACAPS signent une convention de partenariat

Lancée en marge du Gitex Africa Morocco, cette initiative a pour objectif essentiel de promouvoir l’émergence des « insurtechs », en l’occurrence, les startups innovantes dans le secteur des assurances et de renforcer leur intégration dans l’écosystème entrepreneurial marocain. A cette occasion, Hicham Zanati Serghini, Directeur Général de Tamwilcom, a souligné, dans une déclaration à cette occasion que cette collaboration vise à intégrer le secteur de l’Insurtech dans l’écosystème, tout en encourageant l’éclosion de startups innovantes. « Nous sommes conscients de la nature hautement réglementée de ce secteur, où la conformité revêt une importance capitale. En partenariat avec l’ACAPS, nous nous engageons à garantir que ces projets respectent les normes du secteur », a-t-il ajouté.

Z. Serghini a également mis en avant l’engagement des deux parties à collaborer avec les différents acteurs de l’écosystème, afin de présenter les opportunités offertes par le secteur, d’identifier les startups impliquées dans l’Insurtech et d’évaluer par ricochet, les progrès réalisés dans ce domaine l’année prochaine.

De son côté, Abderrahim Chaffai, président de l’ACAPS, a souligné l’importance de ce partenariat dans le développement de l’écosystème des startups dans le domaine des assurances. Il a, rappelé, que Tamwilcom dispose d’un portefeuille de projets à financer et à accompagner, lesquels peuvent être intéressés par le développement de l’Insurtech. « En tant que régulateurs, nous accompagnons ces startups à toutes les étapes de leur développement, en leur fournissant des conseils juridiques et en veillant à leur conformité réglementaire pour faciliter leur croissance », a-t-il déclaré. Par ailleurs, Chaffai a affirmé que cette collaboration marque une avancée significative dans le soutien aux startups innovantes du secteur de l’assurance, en unissant les efforts des institutions financières et des régulateurs pour créer un environnement favorable à leur expansion.

Le Gitex Africa, avec plus de 1.500 exposants représentant plus de 130 pays, est un carrefour majeur favorisant les échanges sur les dernières avancées technologiques, notamment dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la santé et de la cybersécurité.

Recommandé pour vous