#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Guerre des puces entre Pékin et Washington : Ce qu’en pense B. Gates

Le fondateur de Microsoft, doute que les restrictions adoptées par les États-Unis puissent empêcher la Chine d’avoir ses propres puces semi-conductrices, selon le Financial Times.
Guerre des puces entre Pékin et Washington

« Je ne pense pas que les États-Unis réussissent un jour à empêcher la Chine de se doter d’excellentes puces. Vous savez, nous les pousserons à trouver du temps et beaucoup d’argent pour créer leurs propres puces », a déclaré le milliardaire Bill Gates, fondateur de Microsoft, au Financial Times.

Le philanthrope américain pense également que les actions actuelles de Washington vont finalement empêcher les États-Unis de vendre leurs puces à la Chine. Si la Chine trouve elle-même comment créer ses propres puces, alors elle deviendra autonome, et les USA n’obtiendront pas l’effet escompté. « Je ne comprends pas la logique. Étant donné qu’ils sont en mesure de nous rattraper assez rapidement, je ne vois pas en quoi c’est un avantage gigantesque », a-t-il souligné.

Le milliardaire souhaiterait donc que les États-Unis et la Chine puissent mieux s’entendre. « Je suis déçu et inquiet de la façon dont nos relations ont évolué au cours des deux dernières années », a conclu le milliardaire américain.

De nos jours, les puces à semi-conducteurs sont un pilier de l’innovation technologique et de la sécurité nationale. On les trouve dans les ordinateurs, les smartphones, les voitures, mais aussi dans les avions et les systèmes militaires comme ceux qui servent à guider les missiles.

Craignant d’être dépassé par la Chine dans ce domaine, les États-Unis ont interdit en octobre à 28 entreprises technologiques chinoises d’accéder aux puces de technologie américaine. Les restrictions concernent non seulement les entreprises américaines, mais également toute entreprise dans le monde utilisant les technologies US de semi-conducteurs.

Recommandé pour vous