#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Formation continue : L’Académie sociale de la CGEM célèbre sa troisième promotion

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a organisé, mardi à Casablanca, la cérémonie de remise des certificats de réussite aux 15 lauréats de la troisième promotion de son Académie sociale, en présence de Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences.
L’Académie sociale de la CGEM célèbre sa troisième promotion

Fruit d’un partenariat entre la Confédération, le Bureau International du Travail (BIT) et Danish Industry (DI), l’Académie sociale a permis aux participants du programme de formation, qui sont des professionnels des ressources humaines (RH), de suivre de consolider leurs compétences en matière de management des relations sociales dans un cadre académique et professionnel.

S’exprimant à cette occasion, Y. Sekkouri a souligné que l’Académie sociale de la CGEM constitue un exemple qui montre “qu’on peut raccourcir les distances entre le monde des entrepreneurs et celui des travailleurs autour de thématiques précises, telles que la médiation sociale dans le milieu professionnel, la négociation, une meilleure connaissance du Code du travail, et surtout la recherche de conventions collectives, qui constituent un apport pour les droits et également pour les projets d’entreprises ». La dimension sociale est de plus en plus revisitée des modèles de management, et l’Académie Sociale logée chez le Patronat représente une innovation dans ce domaine, a-t-il affirmé, notant que le Maroc est appelé à repenser les relations sociales au sein des entreprises.

Pour sa part, Chakib Alj, président de la CGEM, a rappelé que le but de cette académie, créée en 2018, est de renforcer la culture du dialogue social basée sur la confiance et le respect des intérêts des travailleurs et des employeurs. “Ayant pour vocation de consolider les capacités managériales de ses futurs lauréats, l’Académie outille ces derniers en matière de législation du travail, et promeut les modes alternatifs de résolution des conflits, la médiation sociale et les conventions sociales”, a-t-il précisé, félicitant les 15 lauréats de cette troisième promotion pour leur rigueur et les sacrifices consentis pour concilier vie professionnelle et études. C. Alj a, en outre, annoncé le lancement de la 4ème promotion de l’Académie Sociale de la CGEM et d’un nouveau cycle de formation sur “le rôle de la productivité dans le maintien de relations sociales durables”.

De son côté, Jesper Kammersgaard, ambassadeur du Danemark au Maroc et en Mauritanie, a félicité les lauréats d’avoir complété et réussi cette formation, mettant en avant le Programme de Partenariat Dano-Arabe (DAPP) qui englobe 24 pays de la région, dont le Royaume. Ce programme, a-t-il ajouté, se renforce et continue de porter ses fruits en matière de renforcement de promotion des actions socio-économiques liées à l’inclusion, à la création d’emploi et à l’employabilité des jeunes, avec un volet portant sur les relations employeurs-employés.

Le président de la Commission sociale de la CGEM, Hicham Zouanat, a souligné, quant à lui, que la médiation sociale et les relations sociales sont les deux piliers de l’Académie sociale de la Confédération, notant que le programme de formation, qui est constitué de deux cycles, allie théorie, jeux de rôle, mise en situation réelle et partage de best-practices. L’Académie Sociale de la CGEM vise à fournir aux professionnels des relations sociales les connaissances nécessaires pour contribuer à l’instauration et à la consolidation de la pratique du dialogue social au Maroc, des relations professionnelles en entreprise et de la négociation collective. Elle offre aux participants la possibilité de poursuivre des cycles certifiants en gestion des relations sociales selon les standards internationaux de l’Organisation Internationale du Travail.

Recommandé pour vous