#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Finances Publiques : Allègement du déficit budgétaire à fin avril 2024

L’exécution de la loi de Finances 2024 fait ressortir à fin avril un solde ordinaire positif de 16,5 Mrds DH contre un solde de -1,8 Mrds DH enregistré une année auparavant selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).
Finances Publiques : Allègement du déficit budgétaire à fin avril 2024

Cette situation est attribuable d’un côté à l’amélioration des recettes ordinaires de +15,7% à 121,1 Mrds DH, compte tenu de la progression de +10,5% des recettes fiscales à 105,3 Mrds DH et du rebond de +69,9% des recettes non fiscales à 15,8 Mrds DH. Et d’un autre côté de la contraction de -1,7% des dépenses ordinaires s’établissant à 104,6 Mrds DH, suite principalement à la diminution des dépenses de compensation de -55,0% à 4,0 Mrds DH atténuée par la hausse de +16,5% des intérêts de la dette à 13,2 Mrds DH.

Tenant compte de l’amélioration des investissements de +8,1% à 31,9 Mrds DH et du solde positif de 13,8 Mrds DH dégagé par les Comptes Spéciaux du Trésor -CST- et celui des services de l’Etat gérés de manière autonome -SEGMA- de 549 MDH, le déficit budgétaire s’est allégé à -1,2 Mrd DH contre -10,6 Mrds DH à fin avril 2023. Pour couvrir ce déficit, le Trésor a fait appel aux adjudications pour un montant net de 22,6 Mrds DH contre 26,5 Mrds DH un an auparavant.

Pour leur part, les dépôts au Trésor et sa ponction sur les disponibilités auprès de BANK ALMAGHRIB ressortent respectivement à 557 MDH et 9,5 Mrds DH (vs. 2,9 Mrds DH et 1,6 Mrd DH à fin avril 2023).

S’agissant du financement extérieur, les remboursements du principal de la dette extérieure s’établissent à 9,1 Mrd DH à fin avril 2024 au moment où les tirages avancent à 10,4 Mrds DH, dont 5,1 Mrds DH auprès de la BIRD et 3,3 Mrds DH auprès du FMI.

 

Recommandé pour vous