Logo Perspectives med

Dialogue social : L’UMT dénonce l’Exécutif

L’Union marocaine du travail (UMT) a tenu, samedi à Casablanca, son conseil national sous le signe de « La poursuite de la lutte, notre choix pour la consolidation des acquis et la consécration des revendications de la classe ouvrière ».
L’UMT dénonce l’Exécutif

Les travaux de ce conseil, marqué par la participation des responsables des différents secteurs professionnels au niveau national, ont été consacrés à l’examen des résultats du dialogue social, comme aux volets organisationnels de la Centrale.

Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT, a indiqué que le conseil national de l’UMT est une opportunité pour examiner les conditions socio-économiques de la classe ouvrière par ces temps marqués au fer de la cherté de la vie et du recul du pouvoir d’achat.

Revenant sur les résultats du dialogue social, le « patron » de la Centrale syndicale a indiqué qu’ils « ne répondent pas aux attentes de l’ensemble de la classe ouvrière », soulignant qu’il n’y a aucune initiative pour augmenter les salaires, réduire les impôts ou améliorer le système des indemnités. « Le gouvernement n’a pas honoré ses promesses exprimées lors de l’accord du 30 avril », a notamment relevé M. Moukharik.

Sur ce même chapitre, Mohammed Behnis, membre du secrétariat national, a indiqué que l’accord du 30 avril porte sur plusieurs volets qui concernent la classe ouvrière notamment l’engagement du gouvernement d’augmenter les salaires en septembre et de réduire l’impôt sur le revenu, rappelant que l’UMT appelle à la concrétisation de ces engagements et au respect des libertés syndicales.

Recommandé pour vous

في مديح البرق والبراق

وطن المستعجلات. انه المغرب. مملكة البراق للذي سافر الي مدينة مراكش في رحلة استكشافية تحسبا