#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Cisjordanie sous haute pression : L’armée sioniste tue les civils…

Une opération israélienne contre un camp palestinien du nord de la Cisjordanie occupée a fait tôt ce 27 décembre six morts et de nombreux blessés, a annoncé le ministère palestinien de la Santé. La veille, deux Palestiniens avaient été tués au sud d'Hébron lors d’un raid de Tsahal.
Cisjordanie sous haute pression : L’armée sioniste tue les civils…

« Six martyrs tués par l’occupation [nom donné à Israël par des responsables palestiniens] et des blessés graves ont été transportés à l’hôpital gouvernemental Thabet Thabet de Tulkarem », a indiqué le ministère palestinien de la Santé mercredi dans un bref communiqué. Selon l’agence officielle palestinienne Wafa, ces six personnes ont été tuées par des frappes aériennes israéliennes sur le camp de Nour Shams situé à proximité de la ville de Tulkarem, où des militaires israéliens étaient par ailleurs déployés.

Interrogée par l’AFP, l’armée israélienne n’a pas commenté dans l’immédiat ces informations.

Deux Palestiniens ont aussi été tués la veille décembre lors d’une incursion dans le camp de réfugiés de Fawwar au sud d’Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée, toujours selon le ministère palestinien de la Santé. Les deux Palestiniens étaient âgés respectivement de 17 et 31 ans. « Lors d’une opération de lutte antiterroriste à Fawwar, des assaillants ont lancé des pierres, des blocs et des cocktails Molotov, et ont tiré des feux d’artifice sur les forces de sécurité israéliennes », a affirmé l’armée israélienne. Les soldats « ont répondu avec des moyens de dispersion des émeutes et des tirs réels. Des impacts ont été identifiés », a-t-elle ajouté.

Plus de 300 Palestiniens de Cisjordanie occupée ont été tués par des soldats, et dans certains cas par des colons israéliens, depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza le 7 octobre, selon un décompte de l’Autorité palestinienne.

Recommandé pour vous