#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Aide aux enfants en situation de vulnérabilité : L’UNICEF travaille sur plusieurs cartes

Previous slide
Next slide
Des millions d’enfants font face, chaque jour, à une convergence inédite de crises prenant des formes aussi diverses que les conflits, les migrations, le changement climatique, les épidémies et l’envolée des taux de malnutrition et ont maintenant le plus besoin d’aide humanitaire, a alerté le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).
Aide aux enfants en situation de vulnérabilité

La situation des enfants, partout dans le monde, est désastreuse en raison de la succession des crises, en plus du changement climatique qui rend la situation encore plus aggravée. Toutefois, l’UNICEF semble certaine de pouvoir venir à l’aide de cette catégorie vulnérable, mais cela dépend d’un « financement flexible des partenaires et des donateurs” qui permettra au Fonds de “réagir rapidement… tout en se préparant aux menaces futures”.

En effet, l’UNICEF a pu relever 11 situations d’urgence, dont les ressources sont insuffisantes. Le Soudan du Sud a connu des inondations sans précédent déstabilisant les familles, détruisant les cultures et éliminant les ressources alimentaires dont dépendait la population. Le Fonds affirme que le pays est confronté à la hausse de la faim et de la malnutrition, particulièrement dans les régions touchées par l’inondation, ce qui conduirait à une sévère famine si une aide humanitaire n’est pas octroyée.

Le Yémen est également concerné. Depuis le début du conflit il y a 8 ans, plus de 11.000 enfants ont été tués ou mutilés tandis que plus de 2 millions d’enfants souffrent d’une malnutrition aiguë. A noter que l’UNICEF fournit un soutien vital sur le terrain, notamment sur le volet santé et nutrition. Il s’est avéré que les aliments thérapeutiques prêts à l’emploi ont été l’un des outils les plus efficaces pour lutter contre la malnutrition à travers le monde.

Quant au Haïti, les troubles politiques et civils, la violence des gangs, la pauvreté et les catastrophes naturelles, tous accumulés, représentent la combinaison mortelle menaçant de nombreuses familles, sans oublier l’épisode de l’avènement du choléra en 2022.

L’UNICEF a tout de même réussi, malgré les risques, d’œuvrer, en collaboration avec ses partenaires, à intensifier les efforts de protection des familles contre le choléra, en distribuant des kits et des comprimés de purification de l’eau et en transportant de l’eau potable par camion. Il a également pu organiser des campagnes de dépistage de l’émaciation chez les enfants afin de garantir que ceux qui ont besoin d’aide puissent être traités dans des cliniques mobiles et d’autres installations.

La République démocratique du Congo figure notamment parmi les situations d’urgence ciblées par le Fonds, étant donné que l’escalade des conflits armés et les épisodes épidémiques récurrents impactent significativement la situation des enfants du pays. Selon l’UNICEF, la RDC est le pays comprenant le plus grand nombre de personnes déplacées internes dans le monde.

S’agissant du Pakistan, les inondations qui ont ravagé le pays en 2022 ont aggravé la situation des enfants, notant que des plusieurs régions, y compris les terres cultivées ont été complètement détruites. Près de 8 millions de personnes sont toujours exposées aux eaux de crue et ont toujours besoin d’une aide vitale immédiate, indique le Fonds.

En outre, ces crises et situations d’urgence concernent aussi le Burkina Faso, avec 60% des enfants affectés par la fragilité politique et les impacts climatiques, le Myanmar comptabilisant quelque 5,6 millions d’enfants ayants besoin d’aide, la Palestine qui souffrent depuis plusieurs années de graves violations des droits de l’enfant.

S’ajoutent notamment le Bangladesh, un pays où les enfants sont confrontés aux épidémies et à la malnutrition, la Syrie, représentant l’une des situations d’urgence les plus complexes dans le monde en raison du conflit et le Kenya souffrant de la pire sécheresse depuis environ 40 ans, conduisant à la pénurie des ressources alimentaires, qui mènent, à leur tour, à la famine affaiblissant le corps et le système immunitaire des enfants.

Recommandé pour vous