#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Viol d’enfants marocains à Sebta : De lourdes charges retenues contre un notable

Previous slide
Next slide
Médecin et notable de Sebta, un ancien conseiller pour la Santé de l'enclave occupée a été placé en détention provisoire pour des faits présumés d'abus sexuels commis sur des enfants migrants marocains dans le centre d’accueil durant la crise migratoire de 2021.
De lourdes charges retenues contre un notable

L’arrestation de Javier Guerrero, notable local qui dispose d’un cabinet à l’hôpital et qui a eu des responsabilités politiques au sein du Parti populaire (PP, droite), a causé la stupéfaction dans l’enclave espagnole. Ce conservateur père de famille aurait abusé d’enfants marocains, rapportent les médias ibériques. Les milliers de mineurs marocains qui avaient réussi à franchir illégalement la frontière de Sebta en mai 2021, comptent parmi ses victimes attitrées.

Les autorités, débordées par cet assaut migratoire, avaient alors sollicité l’aide des habitants pour héberger les mineurs. J. Guerrero avait ouvert ses portes pour les accueillir. Bien que la plupart des migrants aient été renvoyés dans les jours suivants, quelque 820 enfants et adolescents sont restés dans le Préside.

Le crime crapuleux a été dénoncé par des enfants marocains qui ont déposé plainte contre le sinistre J. Guerrero. C’est ainsi qu’il s’est vu retirer le droit de visite au centre d’accueil des mineurs.

Vendredi, la police a procédé à une perquisition chez lui et dans son bureau de l’hôpital. Dans un tweet, il a indiqué avoir été arrêté mercredi à son domicile, devant son épouse et ses enfants. Le médecin dénonce une persécution politique de la part des socialistes. Il vient de lancer son propre parti, Ceuta Avanza, afin de se présenter en mai aux élections régionales, faisant du contrôle de l’immigration clandestine le thème principal de sa campagne politique. Faut-il donner un quelconque crédit à de telles affirmations alors que ce sont les victimes de ses abus qui l’ont dénoncé ? Affaire crapuleuse à suivre…

Recommandé pour vous