#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Valorisation durable des Ksour et Kasbah : La dynamique d’Erfoud sera-t-elle la bonne ?

Previous slide
Next slide
Le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville et le Conseil national de l'ordre des architectes (CNOA) ont signé, samedi à Erfoud (Province d'Errachidia), un accord cadre de partenariat visant à accompagner la mise en œuvre du programme de valorisation durable des ksour et kasbah du Maroc.
Valorisation durable des Ksour et Kasbah

Signé en marge de la célébration de la 37e Journée nationale de l’architecte, qui commémore le discours prononcé le 14 janvier 1986 par feu Hassan II à Marrakech devant le corps des architectes, cet accord s’assigne pour objectif d’établir un cadre de référence pour l’accompagnement technique et architectural des projets du Programme de valorisation durable des ksour et kasbah du Maroc.

Cet accord, qui détermine les modalités d’intervention et les obligations des parties contractantes, vise également à renforcer les échanges scientifiques et techniques entre les deux parties et à établir un partenariat pour une assistance architecturale au Programme de valorisation durable des ksour et kasbah du Maroc afin d’encadrer les interventions du programme en milieu rural et urbain et de permettre à la population concernée de bénéficier de conditions d’habitat respectant les normes de qualité et de sécurité ainsi que le style architectural local dans les oasis.

Il ambitionne de parvenir à un modèle axé sur l’architecture de terre en général, et sur l’architecture des ksour et kasbah en particulier, a souligné Bouazza Barka, directeur national du Programme de valorisation durable des ksour et kasbah du Maroc. Dans une déclaration à M24, chaîne d’informations de l’agence MAP, il a indiqué que cet accord permettra au programme de bénéficier de l’expertise et de l’expérience accumulées par les ingénieurs et architectes.

D’après le responsable, cet accord a pour but de favoriser les échanges scientifiques et techniques entre le Conseil national de l’ordre des architectes et le Programme dans les différents domaines liés à la restauration et la réhabilitation des tissus anciens formés par les ksour et kasbah.

En vertu de cet accord, les parties conviennent de promouvoir leur coopération dans plusieurs domaines, notamment en matière d’ingénierie et d’architecture pour la préparation des programmes liés à la restauration et à la réhabilitation des ksour et kasbah, l’échange et le partage d’informations, l’organisation d’événements et de réunions scientifiques, la coopération dans la mise en place de projets communs, l’organisation d’ateliers dans les domaines d’intervention des parties contractantes ainsi que l’échange d’expériences pour valoriser la recherche scientifique en matière de réhabilitation des ksour et kasbah.

Recommandé pour vous