Logo Perspectives med

USAID : Des coopératives agricoles marocaines soutenues

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et l’ONG internationale GiveDirectly octroient 4 millions de dollars supplémentaires en soutien aux coopératives agricoles marocaines souffrant des récents chocs économiques, notamment la pandémie de Covid-19, la sécheresse, l’inflation et la crise alimentaire mondiale.

Fin septembre, le Congrès américain a approuvé une enveloppe de 2 millions de dollars pour un programme de l’USAID au profit du Maroc, en vertu d’une législation spéciale visant à atténuer les effets les plus néfastes de la crise alimentaire, indique un communiqué de l’USAID. GiveDirectly, une ONG basée à New York spécialisée dans les transferts monétaires numériques, apporte 2 millions de dollars de fonds complémentaires via le Programme de financement coopératif (CFP) qui auparavant, a accordé 5,5 millions de dollars à 607 coopératives dans les régions de Marrakech-Safi et Béni Mellal-Khenifra, en soutien à près de 4.000 Marocains, fait savoir la même source.

Ont été inscrites au programme, 486 coopératives supplémentaires dans les régions de Draa-Tafilalet, Fès-Meknès et l’Oriental, portant le nombre total de coopératives à 1.093 et le nombre total de bénéficiaires à plus de 7.000 personnes. Les coopératives jouent un rôle essentiel dans le développement économique et social. Le CFP, mis en œuvre par GiveDirectly, accorde des subventions directes de 90.000 dirhams aux coopératives actives dans divers secteurs économiques, notamment l’agriculture, l’artisanat et le tourisme. Ce programme unique fournit des injections de liquidités aux coopératives, leur permettant d’acquérir du matériel et des matières premières. Il dispense également des formations pour favoriser la croissance et la résilience des coopératives, notamment en période de difficultés économiques.

A ce jour, 59 % des bénéficiaires de ces subventions sont des femmes et 32 % sont des jeunes, fait savoir le communiqué, notant que plus de 56 % des coopératives soutenues par le PDC sont actives dans l’agriculture, le secteur ciblé par cette nouvelle aide de 4 millions de dollars. Grâce à ce nouveau financement, l’USAID prévoit que plus de 330 coopératives agricoles et agroalimentaires, dans les provinces les plus vulnérables des régions de Draa-Tafilalet, Fès-Meknès et l’Oriental, recevront des subventions en espèces. L’objectif étant de renforcer la résilience des ménages et des communautés aux chocs et tensions économiques, et à accroître les opportunités pour les femmes marginalisées, les jeunes et les personnes en situation de handicap.

“Le Programme de financement coopératif constitue un partenariat majeur avec les Marocains au niveau local”, a déclaré Salma Kadiri, chargée de projet à l’USAID, citée dans le communiqué, ajoutant que ces fonds supplémentaires sont destinés au secteur agricole marocain, qui avait lutté contre les effets de la pandémie et de la sécheresse et qui fait maintenant face à la hausse des prix de l’énergie et des matériaux. “Nous espérons que ce soutien profitera à ceux qui en ont le plus besoin”, a-t-elle dit. Jamila Abass, directrice nationale de GiveDirectly au Maroc, a ajouté qu’ “avec la crise alimentaire mondiale, la hausse du coût de la vie, les conditions météorologiques extrêmes et la sécheresse, davantage de familles risquent de tomber dans la pauvreté. L’octroi de subventions en espèces aux coopératives agricoles vulnérables est essentiel pour atténuer ces risques”.

Depuis plus de 60 ans, les États-Unis et le Maroc œuvrent ensemble pour améliorer de manière significative la vie des citoyens marocains, grâce aux programmes de développement de l’USAID. Aujourd’hui, l’USAID est partenaire du Gouvernement marocain dans les secteurs de l’éducation, de la croissance économique, de la gouvernance et du développement communautaire.

Recommandé pour vous