Logo Perspectives med

Tension russo-atlantique : L’Occident mène une guerre par procuration à la Russie, selon V. Nebenzia

Vassily Nebenzia, délégué de la Russie aux Nations unies, a accusé l’Occident d’attendre une « opportunité » pour lancer une guerre économique contre Moscou, soulignant que ce à quoi l’Ukraine assiste est une « guerre par procuration menée par l’Occident contre la Russie ».

Le diplomate russe a souligné que l’Occident semble avoir attendu ce moment pour commencer la répression contre la Russie. « Si nous parlons de la guerre mondiale, elle est sans aucun doute menée aujourd’hui dans le domaine économique. Nous ne doutons pas que vous y étiez préparé, car la vitesse à laquelle cette roue a démarré le confirme », a-t-il ajouté.

Le délégué russe a souligné que les pays occidentaux ont gelé des avoirs russes d’une valeur de 300 milliards de dollars, en plus d’innombrables sanctions et confiscations de biens appartenant à des citoyens russes qui n’ont rien à voir avec l’opération militaire en Ukraine. « De quel droit international parlez-vous alors ? », s’est-il en outre interrogé.

Rappelons que le Royaume-Uni a annoncé, le mercredi 4 avril, l’interdiction de fourniture à la Russie de services tels que la comptabilité, le conseil ou la communication, et ce dans le cadre de son durcissement des sanctions contre Moscou.

Pour sa part, le président américain Joe Biden a déclaré le même jour que « Washington est toujours prêt à imposer des sanctions supplémentaires contre la Russie », notant qu’il discutera, cette semaine, des prochaines étapes avec ses alliés du G7. Le 5 avril, une porte-parole du Trésor américain a déclaré que les derniers paiements de « coupons » sur les obligations souveraines russes avaient été suspendus, les rendant « plus proches d’un défaut de paiement ».

Recommandé pour vous