Logo Perspectives med

Takaful :L’ACAPS octroie trois agréments et une soixantaine de certificats « E-Wassit Taamine »

Le Conseil de l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS) a octroyé trois agréments pour pratiquer des opérations d’assurance Takaful. L’autorité a également organisé récemment une cérémonie de remise des certificats « E-Wassit Taamine » au profit de 60 intermédiaires d’assurance.

L’ACAPS, qui a tenu vendredi son 22ème Conseil, a octroyé trois agréments pour pratiquer des opérations d’assurance Takaful, indique l’Autorité sur son site web, notant que d’autres demandes seront examinées dès leur réception.
Le Conseil a également approuvé l’amendement du statut de la Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite (CIMR) et examiné la demande d’extension d’agréments présentée par Atlanta-Sanad, fait savoir l’ACAPS. Ainsi, un total de 64 intermédiaires d’assurance ont validé leur cursus de formation en e-learning E-Wassit Taamine, à la date du 02 décembre 2021, dont 60 ont récemment reçu leurs certificats lors d’une cérémonie organisée par l’ACAPS, indique l’Autorité. Lancé le 25 janvier 2021 par l’ACAPS en partenariat avec l’Université Internationale de Rabat (UIR), le programme de formation est composé de six modules qui visent à renforcer les compétences des intermédiaires pour leur permettre de suivre les évolutions du secteur. Il s’agit de l’environnement et la réglementation, l’intermédiation, l’assurance de choses, l’assurance de responsabilité, l’assurance de personnes et l’assurance Takaful, précise la même source.
Convaincue que le développement du secteur des assurances et la protection des assurés ne peuvent se faire sans le développement de l’intermédiation en assurances, l’ACAPS a développé un programme de formation qui couvre toutes les compétences théoriques et pratiques dont l’intermédiaire a besoin pour suivre les évolutions du secteur des assurances. Et de noter que 1.249 intermédiaires d’assurance sont inscrits sur la plateforme « E-Wassit Taamine », soit environ 59,48% de la population totale ciblée (2.100 intermédiaires).

Recommandé pour vous