#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Système agricole oasien : La FAO rend hommage à Figuig

Le site de Figuig, connu pour perpétuer des systèmes agricoles ancestraux alliant pâturage et activité oasienne, attire l’attention. Tel est le cas pour la FAO.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a annoncé, le 3 novembre dernier, l’inscription des Ksours de Figuig au Programme des systèmes ingénieux du patrimoine agricole mondial (SIPAM).

L’élevage et la production végétale constituent la première activité exercée dans cette région du Sud, grâce à «la disponibilité des parcours et la pratique de la transhumance», rappelle la FAO.

L’oasis de Figuig, constituée d’un noyau urbain de sept ksour, se situe sur des sources d’eau. Ce tissu a développé un réseau d’irrigation ancestral et «hautement sophistiqué» à la fois, avec «des foggaras qui acheminent l’eau jusqu’aux palmeraies propres à chaque village».

Chaque ksar exploite ainsi sa source, «qui parvient jusqu’aux jardins par un réseau de canaux gérés par divers dispositifs sociaux ancrés dans les mœurs». C’est l’aiguadier, savant de la gestion sociale de l’eau, qui assure la répartition équitable des parts d’eau.

Recommandé pour vous