#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Soutien grandissant des Britanniques aux Palestiniens : Lorsque R. Sunak dérape…

Previous slide
Next slide
Le Premier ministre britannique a commenté vendredi la victoire de l’ancien député travailliste George Galloway à l’élection partielle de Rochdale, la qualifiant « d’ inquiétante ».
Soutien grandissant des Britanniques aux Palestiniens : Lorsque R. Sunak dérape…

Rishi Sunak craint un déclin du soutien à Israël dans les milieux britanniques, notamment après la victoire de G. Galloway, qui a inhabituellement concentré sa campagne sur Gaza et dénoncé le génocide contre le peuple palestinien. Pour le chef du gouvernement de droite, la victoire de G. Galloway est « un sujet inquiétant » car il « refuse de reconnaître ce qui s’est passé le 7 octobre et glorifie le Hezbollah ».

R. Sunak a affirmé, dans un discours qui fera date, que « les manifestations en faveur de la Palestine occupée en Grande-Bretagne sont considérées comme une menace pour le pays et incluent des actes de violence planifiés », selon ses termes.

En réponse à de pareilles affirmations, G. Galloway a réfuté les accusations, affirmant que « Sunak a emprunté une voie dangereuse dans sa politique et le parti travailliste était un antidote à l’extrémisme, pas un partisan de celui-ci ».

Il convient de noter que le journal israélien Maariv a révélé vendredi que « les estimations britanniques indiquent que le prochain parlement du pays sera plus hostile à Israël ». Ce constat est intervenu après la tenue d’élections dans la ville de Rochdale, dans le nord de l’Angleterre, sous le slogan « Les habitants de Gaza ne peuvent pas voter, vous le pouvez », avec des voix croissantes dénonçant l’agression israélienne en cours sur la bande de Gaza depuis 4 mois. Il convient de noter que depuis le début de la guerre contre Gaza, la Grande-Bretagne a été témoin de mouvements syndicaux, de défense des droits de l’homme et populaires appelant à empêcher l’exportation d’armes vers l’entité d’occupation israélienne.

Les élections ont abouti à la victoire de l’ancien député du Parti travailliste qui a obtenu 40% des voix, tandis que son concurrent a glané 21,3% des voix des électeurs.

Recommandé pour vous