#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Reprise des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne : Un processus progressif…

Le ministère du Transport et de la Logistique a communiqué, lundi, des détails sur la reprise progressive des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne. Le voisin du nord se focalise, lui, sur les préparatifs inhérents à l’Opération Marhaba 2022.

Dans le cadre du rétablissement des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne, le ministère du Transport informe les usagers que les compagnies maritimes vont reprendre progressivement leurs services passagers entre les ports marocains de Tanger Med et de Tanger ville et les ports espagnoles d’Algesiras et de Tarifa.

La reprise du trafic conditionné se fera à compter du mardi 12 avril 2022 pour les passagers piétons et par autocar et à partir du lundi 18 avril 2022 pour les passagers avec voitures.

Par ailleurs, le ministère du Transport et de la Logistique informe que les lignes maritimes moyen et long courrier desservant les ports de Tanger Med et de Nador ont repris progressivement à partir du lundi 11 avril leurs activités vers les ports espagnols, français et italiens.

De l’autre côté du Détroit, l’Espagne se prépare à l’Opération Marhaba 2022. La commission gouvernementale chargée de la coordination et la direction du retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a tenu, lundi à Madrid, sa première réunion.

Ont assisté à la rencontre, des représentants de la police, de la société des ports espagnols, de la marine marchande, de la protection civile ainsi que des ministères de la Santé, de l’Intérieur, des Affaires étrangères, et de la Transition écologique, rapportent les médias ibériques.

La réunion intervient alors que les relations entre le Maroc et l’Espagne inaugurent «une nouvelle étape», dans le sillage de l’appui de Pedro Sanchez au plan marocain d’autonomie au Sahara occidental.

Le chef de l’Exécutif a annoncé, lors di point de presse à Rabat le 7 avril, le retour des MRE par le territoire espagnol l’été prochain. José Manuel Albares, ministre des Affaires étrangères, en avait déjà fait état le 4 février mors d’une rencontre avec les entreprises opérant dans le secteur du transport maritime des passagers.

Les ports espagnols ont été exclus des Opérations Marhaba 2020 et 2021, rappelle-t-on.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous