#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Lutte contre la violence faite aux femmes : La cyberviolence dans le collimateur

La 20e campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles a été lancée, à Rabat, sous le thème «Tous pour un espace numérique responsable et sécurisé pour les femmes et les filles». #Mansektouch qui animera les réseaux sociaux sera épaulé par une campagne médiatique supportant ce combat de tous les jours.
La cyberviolence dans le collimateur

Intervenant vendredi, lors d’une rencontre à cette occasion, Awatif Hayar, ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, a souligné que le choix porté sur la thématique de cette campagne, qui se poursuit jusqu’au 10 décembre, fait suite à la prolifération de la cyberviolence qui touche 1,5 million de femmes et de filles, selon l’enquête nationale du HCP sur la violence à l’encontre des femmes et des hommes (2019).

Elle a fait observer que dans un climat marqué par une accessibilité accrue et généralisée des femmes et des filles à Internet, la violence numérique sous toutes ses formes (insultes, menaces, agressions et autres formes de victimisation), a enregistré une croissance notable sur l’espace virtuel, ajoutant que cette cyberviolence peut avoir des conséquences physiques et/ou psychologiques pouvant porter préjudice à la qualité de vie des victimes, tout en impactant de manière négative leurs activités socio-professionnelles. De ce fait, la ministre a indiqué qu’une campagne de sensibilisation est prévue à travers les médias avec un spot officiel et sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Mansektouch, en plus de la mise en place d’une charte graphique.

Leila Rhioui, représentante d’ONU-Femmes au Maroc, a relevé, de son côté, que l’espace digital est devenu un terreau fertile à la manifestation des violences notamment à l’égard des femmes et des filles, d’où l’importance de cette campagne nationale visant à protéger cette catégorie sociale contre les risques de ce phénomène. Elle a soutenu que la lutte contre la cyberviolence requiert une mobilisation internationale, l’intensification des efforts et un engagement effectif de tous les intervenants.

Cette rencontre de lancement de la 20e campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles, qui coïncide avec la célébration de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre), a été marquée par la présence de personnalités de divers horizons, de membres du corps diplomatique et onusien accrédité à Rabat, d’acteurs de la société civile et d’universitaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous