#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Les shebabs relancent leurs attaques meurtrières : La Somalie se délite…

Previous slide
Next slide
En dépit des assurances de Mogadiscio quant à la multiplication des offensives pour endiguer le péril djihadiste, et le soutien américain, les shebabs font toujours parler d’eux. L’attaque à la voiture piégée qui a eu lieu mercredi matin 4 janvier en Somalie, dans le centre du pays, s’est révélée meurtrière.
Les shebabs relancent leurs attaques meurtrières

Deux véhicules ont explosé près de la base militaire de Mahas, dans la province du Hiran. Selon un bilan provisoire, 19 personnes sont mortes et une cinquantaine sont blessées, selon Mohamed Moalim Adan, commandant d’une milice locale alliée du pouvoir, qui précise que les victimes sont des soldats et des civils.

Dans cette partie du pays, l’armée somalienne et des milices claniques mènent une offensive contre les shebabs depuis plusieurs mois. Le gouvernement a promis une « guerre totale contre les insurgés ».  Une « guerre » dans laquelle les autorités comptent sur l’appui des communautés locales de la province du Hiran, une région située à environ 300 km de Mogadiscio, la capitale, où les shebabs ont perdu du terrain ces derniers mois.

Omar Mahmood, analyste à l’International Crisis Group (ICG), assure que des attaques comme celles d’aujourd’hui font partie de la stratégie des shebabs pour freiner les avancées de l’armée somalienne et montrer qu’ils sont toujours capables d’effectuer des attaques meurtrières dans les zones qu’ils ont perdues.

Selon l’analyste, tant que l’offensive des autorités continuera, il faut s’attendre à d’autres attaques meurtrières en représailles. Le 29 octobre 2022, lors de l’attaque la plus meurtrière qu’ait connu la Somalie ces cinq dernières années, deux voitures piégées avaient déjà tué 121 personnes à Mogadiscio et blessé des centaines d’autres.

Le président somalien a annoncé que les nouveaux contingents militaires, formés en Erythrée, intégreraient prochainement les opérations menées actuellement contre les shebabs.

Recommandé pour vous