Logo Perspectives med

Le patron de l’Africom à Rabat : La sécurité régionale en question

Michael Langley, général du Corps des Marines des Etats-Unis et chef du Commandement américain pour l'Afrique (AFRICOM), depuis août dernier, effectue une visite au Maroc, le 17 et 18 octobre.

Le responsable américain a eu, lundi à Rabat, des entretiens avec l’inspecteur des Forces armées royales (FAR), le général Belkhir El Farouk, et le ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense Nationale, Abdellatif Loudiyi, indique dans un communiqué l’ambassade des Etats-Unis au Maroc.

« Il est clair que l’engagement américano-marocain à soutenir la paix et la sécurité régionales est plus fort que jamais (…) Notre partenariat militaire repose sur des liens historiques profonds qui remontent à la fondation même des Etats-Unis. Nos discussions d’aujourd’hui ont porté sur la manière dont nous pouvons continuer à œuvrer ensemble sur une série d’importantes questions liées à la sécurité, et continuer d’assurer la stabilité régionale», a déclaré le général M. Langley.

«La visite du général Langley a lieu quelques semaines seulement avant une étape majeure dans l’histoire des relations américano-marocaines, à savoir le 80e anniversaire de de l’Opération Torch.. En novembre 1942, 30 000 soldats américains ont débarqué au Maroc pour protéger la région de la tyrannie nazie durant la Seconde Guerre mondiale. Le général Langley a suivi, à cette occasion, une présentation sur l’anniversaire de l’opération Torch et son importance pour les relations américano-marocaines lors d’une visite à la Direction de l’histoire militaire des FAR à Rabat», indique la même source.

Le général américain qui effectue cette visite avec la casquette de chef de l’AFRCIOM connait bien le Maroc. En janvier 2021, il s’était entretenu, téléphoniquement, avec l’amiral Mostafa El Alami, Inspecteur de la Marine royale marocaine, au sujet du renforcement du partenariat entre les deux parties.

Recommandé pour vous