#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Le parquet mène la danse : L’ACAPS dans de mauvais draps…

Le parquet a annoncé avoir diligenté une enquête préliminaire concernant la formation d’une « bande criminelle » par des employés et des responsables de l’Agence de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS) à Rabat, objet d’une plainte déposée par l’Instance Nationale de Protection de Deniers publics et de la Transparence au Maroc.

L’Instance a été informée par le procureur général près la Cour d’appel de Rabat, de l’ouverture d’une enquête préliminaire par le procureur général près la Cour d’appel d’Agadir, dans le cadre d’une délégation judiciaire, suite à la plainte déposée le 23 février 2024 concernant la formation d’un prétendu « gang criminel » au sein de l’ACAPS à Rabat.

L’Instance nationale de protection des deniers publics et de la transparence au Maroc a déposé plainte auprès du parquet pour ouvrir une enquête « urgente et approfondie » sur les soupçons de falsification de documents officiels, de fraude et d’abus de pouvoir et de confiance… Du lourd ! Le management de l’Agence impliqué dans cette sulfureuse affaire, dont les détournements sont pour le moins juteux, aura fort à faire pour échapper aux charges retenues à son encontre. Y verra-t-on plus clair dans ce dossier qui a tous les attributs de scandale d’Etat ?

Recommandé pour vous