#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Le NARC en réunion en Algérie : Libyens et Egyptiens y ont côtoyé le Polisario !

L’Algérie a accueilli une nouvelle réunion du Comité des chefs d’Etats-majors et des ministres de la Défense de la région d’Afrique du Nord (NARC). Au rendez-vous du 6 mai, deux membres fondateurs de l’instance, en 2005, Tunisie et Mauritanie en l’occurrence, ont fait faux bond.
Le NARC en réunion en Algérie

L’absence de la Tunisie et de la Mauritanie au rendez-vous du NARC est singulière. D’autant plus que les deux acteurs régionaux étaient des habitués des rencontres de la NARC, que ce soient aux niveaux des ministres, des chefs des armées ou des experts, et ce depuis son lancement.

Passant sous silence cette absence, les médias algériens ont fait grand cas du discours prononcé à cette occasion par le général Said Chengriha dans lequel il a appelé à soutenir « ce mécanisme régional et tous les efforts qui sont à même de contribuer à l’instauration de la sécurité et de la paix à l’échelle internationale, continentale et régionale ».

A rappeler que le Polisario était de ce rendez-vous avec une délégation conduite par Mohamed El Ouali Akeik, désigné en novembre 2021 chef des milices du Front. La Libye et l’Egypte ont participé aussi à la nouvelle réunion du Comité des chefs d’Etats-majors et des ministres de la Défense de la région d’Afrique du Nord. Le Maroc n’est pas membre de cette instance militaire africaine.

Recommandé pour vous