#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

L’armée française lance l’« Opération Orion » : Une démonstration de force…

Un exercice militaire inédit se déroule dans le sud de la France. Sept mille hommes de l'armée de l'air, de l'armée de terre et de la marine simulent l'invasion d'un pays étranger. L'opération Orion durera jusqu'au 11 mars et en dit long sur le changement de paradigme en matière de défense depuis la guerre en Ukraine.
L’armée française lance l’« Opération Orion »

Dans le ciel du Tarn, département du sud de la France, une nuée de parachutistes étaient visibles lors de l’exercice lancé par l’armée française. Le scénario militaire retenue pour ces manœuvres combinées, baptisées Orion, se déroule dans un pays fictif baptisé « Arnland ». Un pays déstabilisé par des milices pilotées par un autre pays, « Mercure », avec qui il partage une frontière.

L’état-major français prévoit un débarquement amphibie en Méditerranée et des tirs de chars, en Champagne-Ardennes, dans des zones sécurisées. Si ce programme d’entraînement est dans les tuyaux de l’armée depuis un peu plus de deux ans, l’invasion de la Russie n’a fait que renforcer l’urgence d’une préparation à une guerre de haute intensité.

Cela fait vingt ans qu’on n’avait pas vu un exercice de la sorte, assure-t-on côté français. D’abord parce que l’adversaire était plus souvent un groupe armé qu’un État, on pense notamment à la lutte anti-jihadiste, et parce que le budget de la Défense ne le permettait pas. Mais tel ne semble plus être le cas. D’autant plus que la France fait désormais partie des nations occidentales cobelligérantes en ayant fourni à Kiev des canons, des blindés légers et des missiles. E. Macron assure même que l’armée russe sera défaite en Ukraine.

A rappeler que pour 2024, une hausse de cent milliards d’euros a été prévue pour l’armée française, comme l’a annoncé Emmanuel Macron, actuel hôte de l’Elysée. Faisant monter le budget Défense à 400 milliards d’euros.

Recommandé pour vous