#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Inflation : L’IPC monte à 8,1% en octobre

L’indice des prix à la consommation (IPC) poursuit sa hausse entamée depuis le début de l’année pour se situer, en glissement annuel, à 8,1% au terme du mois d’octobre 2022, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).
Cette hausse qui pénalise le pouvoir d’achat est imputable à la hausse de l’indice des produits alimentaires de 13,8% et de celui des produits non alimentaires de 4,3%, explique le HCP dans sa récente note relative à l’IPC d’octobre 2022, ajoutant que pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une hausse de 0,1% pour la «Santé» à 12,6% pour le «Transport». Par rapport au mois précédent, l’indice des prix à la consommation a connu, en octobre, une hausse de 0,4%, qui est le résultat de la hausse de 0,7% de l’indice des produits alimentaires et de 0,2% de l’indice des produits non alimentaires, fait savoir le HCP. Les hausses des produits alimentaires observées entre septembre et octobre 2022 concernent principalement les «Huiles et graisses» et les «Légumes» avec 2,5%, le «Lait, fromage et œufs» avec 1,7%, les «Viandes» avec 0,7%, le «Pain et céréales» avec 0,3% et le «Sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie» avec 0,2%. En revanche, les prix ont diminué de 2,1% pour les «Poissons et fruits de mer» et de 2,0% pour les «Fruits». Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix de l’«Enseignement» avec 1,0%. Le HCP relève en outre que les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Guelmim avec 1,2%, à Fès avec 1,1%, à Laâyoune avec 1,0%, à Kénitra avec 0,9%, à Casablanca avec 0,8%, à Dakhla et Safi avec 0,6%, à Agadir et Beni-Mellal avec 0,4%, à Meknès et Settat avec 0,3% et à Rabat avec 0,2%. En revanche, des baisses ont été enregistrées à Al-hoceima avec 0,7% et à Oujda avec 0,6%. Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois d’octobre 2022 une hausse de 0,6% par rapport au mois de septembre 2022 et de 7,1% par rapport au mois d’octobre 2021.

Cette hausse qui pénalise le pouvoir d’achat est imputable à la hausse de l’indice des produits alimentaires de 13,8% et de celui des produits non alimentaires de 4,3%, explique le HCP dans sa récente note relative à l’IPC d’octobre 2022, ajoutant que pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une hausse de 0,1% pour la «Santé» à 12,6% pour le «Transport».

Par rapport au mois précédent, l’indice des prix à la consommation a connu, en octobre, une hausse de 0,4%, qui est le résultat de la hausse de 0,7% de l’indice des produits alimentaires et de 0,2% de l’indice des produits non alimentaires, fait savoir le HCP. Les hausses des produits alimentaires observées entre septembre et octobre 2022 concernent principalement les «Huiles et graisses» et les «Légumes» avec 2,5%, le «Lait, fromage et œufs» avec 1,7%, les «Viandes» avec 0,7%, le «Pain et céréales» avec 0,3% et le «Sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie» avec 0,2%.

En revanche, les prix ont diminué de 2,1% pour les «Poissons et fruits de mer» et de 2,0% pour les «Fruits». Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix de l’«Enseignement» avec 1,0%.

Le HCP relève en outre que les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Guelmim avec 1,2%, à Fès avec 1,1%, à Laâyoune avec 1,0%, à Kénitra avec 0,9%, à Casablanca avec 0,8%, à Dakhla et Safi avec 0,6%, à Agadir et Beni-Mellal avec 0,4%, à Meknès et Settat avec 0,3% et à Rabat avec 0,2%. En revanche, des baisses ont été enregistrées à Al-hoceima avec 0,7% et à Oujda avec 0,6%.

Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois d’octobre 2022 une hausse de 0,6% par rapport au mois de septembre 2022 et de 7,1% par rapport au mois d’octobre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous