Logo Perspectives med

Hooliganisme : Plusieurs arrestations à l’issue du match ASFAR-WAC

La préfecture de police de la ville de Rabat a annoncé, jeudi, l'arrestation de 37 personnes, soupçonnées de leur participation à des émeutes sportives, possession d'armes blanches et jets de pierres accompagnés d’actes de vandalisme visant des biens publics.
Plusieurs arrestations à l’issue du match ASFAR-WAC

Dans un communiqué, la wilaya a expliqué que ces arrestations s’inscrivent dans le cadre des opérations de sécurité menées par ses services, en marge du match de football ayant opposé, jeudi, l’AS FAR au Wydad de Casablanca.

« Ces interventions sécuritaires sont intervenues après le match, qui a connu quelques émeutes, enregistrant des pertes matérielles à deux véhicules appartenant à la Sûreté nationale », explique la même source, ajoutant que six membres des forces publiques ont été légèrement blessés et ont reçu le traitement nécessaire à l’hôpital.

Les suspects ont fait l’objet d’une enquête judiciaire, qui est menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer tous les actes criminels qui leur sont imputés, tandis que les procédures de recherche se poursuivent pour identifier les autres personnes impliquées dans les émeutes qui ont été commises à la fin de ce match.

Nombre de supporters ont été agressés et plusieurs voitures ont été interceptées et leurs vitres brisées, le long du tronçon routier adjacent au complexe sportif Moulay Abdallah à Rabat, où s’est déroulé le match, qui s’est soldé par la défaite du Wydad par 3 buts à 0. Les actes de vandalisme se seraient alors propagés dans la zone adjacente de ville de Témara sur le même axe routier. Ces actes ont créé un embouteillage au niveau de la sortie et l’entrée de l’autoroute, après qu’un certain nombre de voitures endommagées ont été forcées de s’arrêter à cause de jets de pierres.

Recommandé pour vous