#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Guerre du Yémen : Les lignes de front bougent à al-Bayda

Previous slide
Next slide

Selon la chaine de télévision d’informations al-Mayadeen, les deux opérations ont eu lieu de coordination entre des unités de l’armée et les comités populaires d’Ansarullah avec des tribus locales. Elles ont été réalisées conjointement dans les deux districts al-Sawmaat et al-Zaher, à l’est et au sud d’al-Bayda et ont fait 80 tués et blessés dont des chefs d’al-Qaida.
Elles ont permis aux forces de Sanaa de déloger celles du président démissionnaire contesté Abed Rabbo Mansour Hadi soutenu par la Coalition menée par l’Arabie saoudite.
Il a été question par la suite de 4 raids aériens menés par les avions saoudiens contre le district Zi Naem, dans le même gouvernorat.
En outre, et selon un dernier chiffre, 165 violations de la coalition saoudiennes ont été recensées durant ces 24 dernières heures sur plusieurs fronts du gouvernorat de Hodeïda, sur le littoral ouest du Yémen, a rapporté une source militaire yéménite de Sanaa : dont des raids aériens, des survols de drones d’espionnage, des bombardements d’artillerie et des tirs de feu.
Dans le gouvernorat de Ma’reb, les avions de la coalition ont mené 15 raids sur les districts Madghal, Sarouah, pour soutenir les forces de Hadi dans leurs combats contre celles de Sanaa.
Dans le gouvernorat d’Aden, au sud du Yémen, le face-à-face entre les forces de Hadi et le Conseil transitoire du sud se poursuit. Le mercredi 7 juillet, elles ont arrêté le président du CTS, Nasser Maqam et son vice-président Silan Hanach.

Recommandé pour vous