#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Fintech : L’ADD et Visa s’unissent pour la digitalisation de la finance

Un accord de collaboration visant la promotion de l’écosystème de la fintech a été signé, ce jeudi à Rabat, par l’Agence de Développement du Digital (ADD) et le spécialiste des paiements numériques, Visa International Service Association.
Fintech : L’ADD et Visa s’unissent pour la digitalisation de la finance

Paraphé par le directeur général de l’Agence de développement du digital (ADD), Mohamed Drissi Melyani, et la vice-présidente et directrice régionale de Visa pour l’Afrique du Nord, le Levant et le Pakistan, Leila Serhan, cet accord vise à mutualiser les efforts déployés en vue de soutenir les initiatives mises en place par l’État en matière d’inclusion financière et de développement digital. L’objectif de cette collaboration est de promouvoir l’utilisation des outils digitaux auprès des citoyens, de l’administration publique et du secteur privé afin de faciliter l’accès aux services financiers.

A cette occasion, D. Melyani a indiqué que « cet accord constituera sans doute un soutien important dans la réalisation de nos objectifs de développement digital et d’inclusion financière au Maroc, et qu’il va contribuer à sensibiliser davantage les citoyens, les entreprises et les administrations à la digitalisation notamment sur l’éducation financière ». Il a, en outre, fait savoir que les deux parties s’accordent à promouvoir l’écosystème fintech et à soutenir dans ce cadre le déploiement de solutions digitales.

Pour sa part, L. Serhan s’est dite heureuse de s’associer à une institution aussi active dans le domaine du digital comme l’ADD pour appuyer les efforts menés pour le développement du digital au Maroc, réaffirmant l’engagement de Visa aux côtés de l’Agence pour accompagner la dynamique du Maroc dans le domaine du digital et à participer à la sensibilisation des écosystèmes publics et privés quant à l’importance des services financiers à numériser et à la promotion de la fintech auprès des de l’ensemble des acteurs concernés. Elle a, par la même occasion, réitéré sa disposition à faire de cette collaboration un début prometteur dans la concrétisation des actions, initiatives et projets d’intérêt commun.

L’accord signé s’articule autour de plusieurs axes visant notamment à soutenir l’écosystème fintech au Maroc et renforcer le positionnement du Royaume comme un hub régional pour l’innovation digitale et la fintech, ainsi qu’à fournir des ressources en éducation financière dans le but de promouvoir l’inclusion financière, outre la sensibilisation à la digitalisation et l’instauration de la culture du digital. Il s’agit également de contribuer au développement des paiements et des commerces électroniques, en tant que leviers cruciaux pour l’économie digitale nationale, et d’encourager l’innovation dans le secteur financier en favorisant la collaboration entre les acteurs financiers, les laboratoires de recherche et les startups, aussi bien à l’échelle nationale que régionale.

Recommandé pour vous