#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Finances publiques : Une exécution budgétaire maitrisée à fin juillet

L’État affiche toujours une bonne maîtrise des finances publiques à fin juillet, à travers un déficit en dessous des 30 Mrds DH, selon Attijari Global Research (AGR).
Une exécution budgétaire maitrisée à fin juillet

À l’origine, une progression des recettes ordinaires de 5,9% à plus de 180 Mrds DH, indique AGR dans son rapport “Budget Focus” de juillet. Le rapport fait également état de la performance positive des recettes fiscales, qui s’apprécient de 6,4 Mrds DH grâce notamment à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) intérieure (+18,6%) bénéficiant de la hausse de la consommation des ménages, en plus de la bonne dynamique des financements innovants qui ont atteint 9 Mrds DH à fin juillet 2023, contre 5 Mrds DH un mois auparavant.

Le rythme d’exécution des dépenses globales a progressé de 7%, en lien avec la hausse de l’investissement de 9,5 Mrds DH, fait savoir la même source.

Pour sa part, la charge de compensation recule à 17,8 Mrds DH, neutralisant la hausse des autres dépenses ordinaires. Ces évolutions se sont traduites par un solde ordinaire positif de 10 Mrds DH, et ce pour le 2ème mois consécutif, contre un solde négatif de 621 MDH un an auparavant.

Dans ces conditions, le besoin de financement du trésor ressort à 32,2 Mrds DH à fin juillet 2023 contre 19,2 Mrds DH une année auparavant. Celui-ci a été globalement satisfait par des ressources extérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous