#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Emissaires royaux en Afrique : R. Mezzour à Niamey

La tournée des émissaires du roi Mohammed VI en Afrique se poursuit. Ainsi, Mohamed Bazoum, président de la République du Niger, a reçu en audience, samedi à Niamey, Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, porteur d’un message du Roi Mohammed VI.
Emissaires royaux en Afrique

Après un message royal livré par Chakib Benmoussa, ministre de l’Education nationale, au Colonel Assimi Goita, président de la transition au Mali, un autre message a été adressé au président du Niger.

« J’ai eu l’insigne honneur aujourd’hui de remettre un message de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, à Son Excellence le président de la République du Niger, M. Mohamed Bazoum », a déclaré R. Mezzour à la presse à l’issue de l’audience, tenue en présence de l’ambassadeur du Roi au Niger, Allal Elachab. « Ce message s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations profondes qui lient nos deux pays frères. Des relations multidimensionnelles, économiques, sociales, environnementales, culturelles et sportives que les deux Chefs d’Etat appellent à renforcer de manière concrète sur le terrain », a indiqué le ministre.

Auparavant, à Bamako, C. Benmoussa a été reçu par le colonel A. Goita. qui a qualifié le texte du roi «d’amitié et de fraternité», sur Twitter.

«Dans ce message, le Souverain rassure les autorités maliennes de Sa volonté de développer les relations historiques et particulières entre les deux pays», a indiqué le responsable marocain à la presse. Le texte royal «porte également sur la disposition du Royaume du Maroc à renforcer davantage la coopération avec le Mali dans les domaines culturel, économique, militaire et sécuritaire pour contribuer à la stabilité de la région», a-t-il ajouté.

Depuis la semaine dernière, plusieurs ministres marocains font la nouba des capitales africaines porteurs de messages du Souverain. La République Démocratique du Congo, le Gabon, le Cameroun, Djibouti, la Somalie et la République de l’Union des Comores ont ainsi été visitées par des émissaires royaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous