Logo Perspectives med

Elections locales et régionales en Espagne : Rabat a-t-il donné des consignes de vote à ses ressortissants ?

Le Maroc n’a pas appelé ses ressortissants installés en Espagne, ayant le droit de participer aux élections du 28 mai, de voter pour le PSOE de Pedro Sanchez, affirme EFE. Telle est la conclusion à laquelle a abouti une investigation du service de vérification des informations de l’agence de presse publique. L’affaire est d’importance puisque la communauté marocaine établie en Espagne compte près d’un million de personnes…
Rabat a-t-il donné des consignes de vote à ses ressortissants ?

L’enquête a été menée après les accusations portées contre le Maroc sur les réseaux sociaux. A l’origine de cette affaire, un appel de l’USFP invitant les Marocains en Espagne à voter en faveur du PSOE aux élections législatives du 10 novembre 2019. Les promoteurs des fausses informations ont ensuite détourné le message des socialistes marocaines pour l’attribuer au « royaume du Maroc », a conclu EFE.

L’agence de presse espagnole rappelle que le Rassemblement national des indépendants (RNI), que préside le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a des relations privilégiées avec le Parti populaire. Il en est de même pour l’Istiqlal de Nizar Baraka.

Le Maroc a été accusé aussi dans la supposée fraude électorale, à travers le vote par courrier, à Melilla. Vox avait pointé du doigt le royaume et le PSOE de Pedro Sanchez d’en être responsables.

Recommandé pour vous

×

Rejoignez-nous sur Facebook