#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Crise alimentaire au Sahel : Situation « catastrophique » en perspective

Previous slide
Next slide
L’organisation des Nations unies a lancé un SOS sur une crise humanitaire “catastrophique” au Sahel où le nombre de personnes au bord de la famine a presque décuplé au cours des trois dernières années.

Les déplacements de populations ont augmenté de près de 400% alors que la région connaît sa pire crise alimentaire depuis plus d’une décennie, a mis en garde David Beasley, directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM).
En seulement trois ans, le nombre de personnes qui se rapprochent de la famine est passé de 3,6 millions à 10,5 millions dans cinq pays – le Burkina Faso, le Tchad, le Mali, la Mauritanie et le Niger, a précisé l’organisation internationale.
La même source a relevé que la crise actuelle devrait dépasser les années précédentes en raison de facteurs aggravants, notamment l’insécurité, une augmentation de la pauvreté due à la Covid-19 et des hausses spectaculaires du coût des aliments de base.
Alors que les besoins sont énormes, les ressources pour soutenir les personnes vulnérables sont au plus bas, poussant le PAM dans la position difficile de devoir prendre à ceux qui ont faim pour nourrir ceux qui en souffrent plus, a regretté le responsable onusien.
Le PAM a besoin de 470 millions de dollars pour poursuivre ses opérations au Sahel les six prochains mois où, malgré un contexte sécuritaire difficile, il a continué à travailler avec des partenaires humanitaires pour maintenir un soutien vital à 9,3 millions de personnes dans les cinq pays en 2021.

Recommandé pour vous