#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Championnats d’Afrique de Karaté : Le Maroc en tête des médailles…

Le Maroc s’est illustré, samedi, lors de la troisième journée des championnats d’Afrique de karaté, qui se tiennent à la salle du Complexe Mohammed V de Casablanca, en portant la moisson dans ces joutes à 22 médailles (11 or, 4 argent et 7 bronze)
Championnats d’Afrique de Karaté : Le Maroc en tête des médaille

Ainsi, chez les juniors, catégorie des moins 61 kg, le Marocain Samir Sadini est monté sur la plus haute marche du podium en battant en finale l’Egyptien Yasin Hassen. Son compatriote Mohammed-Amine Badjou, engagé chez les moins 68 kg (juniors) a enlevé, de son côté, la médaille d’or après sa victoire face à l’Egyptien Ahmed Abouelrous.

Chez les moins 76 kg, le Marocain Salah-Eddine El Bahry a décroché l’or en venant à bout de l’autre égyptien Youssef Farag, alors que la Marocaine Doae Choukri (moins 59 kg) a été sacrée championne d’Afrique aux dépens de la Tunisienne Ranim Ben Hassen.

Dans la catégorie des plus 66 kg juniors, Aya Labid a remporté le titre continental au détriment de la Tunisienne Meriame Ettaleb.

Les médailles d’argent remportées par les athlètes marocains lors de cette journée sont à mettre à l’actif de Douaa El Machouat (-48 kg/juniors) et Nejma Imitik (-53 kg juniors). Quant aux médailles de bronze, elles ont été glanées par Marwane Tchich (juniors/-55 kg), Othmane Hebbal (juniors/+76kg) et l’équipe masculine seniors. Au tableau des médailles, le Maroc devance l’Egypte et la Tunisie.

Les différentes finales de ces championnats d’Afrique ont été empreintes d’un grand niveau technique, a déclaré à la MAP, Said Cherrat, vice-président de la Fédération toyale marocaine de karaté et disciplines Associées (FRMKDA), organisatrice de cet évènement.

C’est une fête du karaté africain, s’est réjoui S. Cherrat, directeur de cette édition, notant que ce rendez-vous sportif grandiose, qui connait l’organisation de la 22e édition senior, la 14e édition Junior, la 6e édition Cadet et la 1e édition parakaraté du championnat d’Afrique, connaît un franc succès sur tous les niveaux.

Ces joutes, a-t-il enchaîné, enregistrent la participation de pas moins de 1 000 personnes entre athlètes, staffs et juges, relevant que cela dénote de l’expérience cumulée par le Maroc en matière d’organisation des grands évènements.

Soulignant que les performances signées par les karatékas marocains confirment le travail abattu par la FRMKDA, visant la promotion de cette discipline, il a indiqué que le Maroc, à travers la Coupe internationale Mohammed VI de karaté, qui a soufflé cette année sa 17e bougie, constitue désormais une destination de premier choix du karaté mondial.

Dans ce sens, il a indiqué que grâce au centre national de karaté, les champions marocains en herbe ont réussi à s’illustrer et rivaliser avec les meilleurs karatékas africains.

Placé sous l’égide de la Fédération mondiale de karaté (WKF), le Championnat d’Afrique rassemble les meilleurs karatékas du continent africain. En marge de ce championnat, plusieurs réunions du bureau exécutif de l’Union africaine du karaté ont été organisées en sus d’une Assemblée générale des pays de la zone Afrique du Nord, marquée par l’élection de Mohamed Moktabil à la tête de cette instance régionale.

Lors de cette édition à laquelle 27 pays ont pris part, 49 karatékas, dont 3 représentant la catégorie des personnes en situation de handicap, étaient en compétition sous les couleurs marocaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous